Le pape François a reçu des Français en état de grande précarité (Photo d'illustration:Flightlog/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY 2.0</a>)
Vatican
Le pape François a reçu des Français en état de grande précarité (Photo d'illustration:Flightlog/Flickr/CC BY 2.0)

Le pape demande à 200 Français de prier pour les “responsables“ de leur pauvreté   

06.07.2016 par I.MEDIA

“Les trésors de l’Eglise sont les pauvres“, a répété le pape François le 6 juillet 2016 lors d’une audience exceptionnelle accordée à un groupe de quelque 200 Français en situation de grande précarité. Le chef de l’Eglise catholique leur a particulièrement confié la mission de prier pour les “riches“, les “hypocrites“ et les “responsables“ de leur pauvreté.

C’est une mission qu’eux seuls sont “capables d’accomplir“ que le pape François a souhaité confier aux pauvres venus de France, assistés par plusieurs associations dont ATD-Quart Monde et accompagnés par le cardinal archevêque de Lyon Philippe Barbarin. Après avoir évoqué les “riches“ et les “hypocrites“ que le Christ pointe du doigt dans les Evangiles, le pape a demandé à son auditoire de “prier pour les responsables de leur pauvreté, afin qu’ils se convertissent“.

Lors de cette rencontre colorée, des hommes et des femmes ont témoigné de leurs conditions misérables. “Nous voulons vous demander, a lancé une femme au pape François, de rappeler que Jésus souffre à la porte de nos églises si les pauvres sont absents“. Le pape a assuré que les pauvres étaient “au cœur de l’Eglise“ et que celle-ci ne trouverait pas “le repos tant qu’elle n’a pas rejoint tous ceux qui connaissent le rejet, l’exclusion et qui ne comptent pour personne“.

Pas de théories abstraites

Aux accompagnateurs des plus pauvres, il a demandé de partir de la vie partagée et non de théories abstraites. “Les théories abstraites nous mènent à des idéologies, a-t-il soutenu, et les idéologies nous mènent à nier que Dieu s’est fait chair, qu’il s’est fait l’un de nous“.

Alors qu’il a suspendu toutes ses audiences publiques durant le mois de juillet, le pape François a exceptionnellement reçu ce petit groupe dans la Salle Paul VI, dans une atmosphère assez intime et sur fond de chants rythmés et joyeux. Après son intervention et avoir récité en français la prière du Notre Père, il a salué un à un chaque participant, échangeant quelques mots avec chacun. Les membres de ce groupe mené par le cardinal Barbarin ont également remis au pape un livre témoignant de ce qu’ils vivent.

L’association des Amis du père Joseph Wresinski (1917-1988) a organisé ce pèlerinage pour marquer le prochain centenaire de la naissance du fondateur d’ATD-Quart Monde et défenseur des plus démunis. La délégation de 200 pèlerins, parmi lesquels une vingtaine d’enfants, est constituée de personnes en grande précarité et de bénévoles issus de la communauté du Sappel dans le Lyonnais, des Sœurs de la Bonne Nouvelle-Quart Monde de la région de Toulouse, du groupe Bartimée de la paroisse de Castanet-Tolosan en Haute-Garonne et de la fraternité de la Pierre d’Angle présente à travers la France. (cath.ch-apic/imedia/ami/rz)


Malgré la bonne situation économique, plus de 600'000 personnes vivant en Suisse sont pauvres (Photo d'illustration:Petr Meissner/Flickr/CC BY 2.0)

Pauvreté: Caritas fustige "le manque de courage" du Conseil fédéral

En Suisse, de plus en plus de personnes doivent compter leurs sous (Photo:Marcel Grieder/Flickr/CC BY 2.0)

La pauvreté augmente encore en Suisse

Actualités ›