Mgr Antonio Bello, mieux connu sous le nom de 'don Tonino', 'l'évêque des oubliés' Photo DR
Vatican
Mgr Antonio Bello, mieux connu sous le nom de 'don Tonino', 'l'évêque des oubliés' Photo DR

Le pape François en avril sur les traces de "don Tonino", "l'évêque des oubliés"

02.02.2018 par I.Media

Le pape François sera en visite pastorale le 20 avril 2018 dans la région des Pouilles, au sud-est de l’Italie, dans les diocèses d’Ugento-Santa Maria de Leuca et de Molfetta-Ruvo-Giovinazzo-Terlizzi. Il se rendra notamment sur les traces de Mgr Antonio Bello (1935-1993), mieux connu sous le nom de “don Tonino”, “l’évêque des oubliés”, mort à Alessano.

Le pape François décollera de Rome-Ciampino en direction de la base militaire aérienne de Galatina, dans la région des Pouilles. De là, un hélicoptère le prendra en charge pour le conduire à Alessano, ville natale de “don Tonino” à l’extrême sud du talon de la Botte.

Rêve d’une foi incarnée et d’une Eglise missionnaire

Au cours de cette première escale, le successeur de Pierre ira se recueillir sur la tombe de Mgr Antonio Bello dont on célèbre cette année le vingt-cinquième anniversaire de la mort. Il échangera ensuite avec des membres de la famille de l’évêque, rencontrera des fidèles et prononcera un discours.

Le pontife repartira ensuite d’Alessano en direction de Molfetta, la ville où est décédé Mgr Bello, où il est attendu pour célébrer une messe à 10h30. A l’issue de la célébration eucharistique, le pontife repartira vers le Vatican, en décollant de Molfetta.

Mgr Bello s’était tourné vers les périphéries

Selon Mgr Vito Angiuli, son successeur dans le diocèse, Mgr Bello a anticipé le pape François dans son désir missionnaire de se tourner vers les périphéries. “Il était un rêveur passionné de Dieu et de la vie”, explique Mgr Angiuli. Son rêve était celui d’une foi incarnée et d’une Eglise missionnaire.

Né en 1935, Antonio Bello a été ordonné prêtre le 8 décembre 1957 à Alessano. Il est nommé évêque du diocèse de Molfetta en 1982. En 1985, ce membre du tiers-ordre franciscain est nommé président pour l’Italie du mouvement catholique international Pax Christi, qui agit en faveur de la paix dans le monde. Il s’attache également à la promotion de la Caritas dans chaque paroisse.

Attachement aux pauvres et aux immigrés

Mgr Bello est une figure ecclésiastique emblématique de ce diocèse. Son attachement aux pauvres et aux immigrés a frappé les esprits, ainsi que sa richesse spirituelle. Il écrivait dans son journal: “Mon Dieu, comme je voudrais pleurer et pleurer pour te dire avec des larmes que je t’aime, que j’ai faim et soif de toi”. Depuis 2007, son procès de béatification est ouvert. (cath.ch/imedia/pad/be)


“Le principal objectif de cet ordre réside dans la croissance spirituelle de ses membres“. | © Mazur/episkopat.pl

Le pape exhorte l'Ordre du Saint-Sépulcre à “témoigner de la bonté de Dieu“

Le pape François et Alain Berset se sont rencontrés à Rome le 12 novembre 2018 | © Keystone

L'accueil des migrants, au menu des discussions entre le pape et Alain Berset

Actualités ›