Pape François: les deux armes du diable

«Le diable a deux armes très puissantes pour détruire l’Eglise: les divisions et l’argent». C’est la mise en garde du pape François lors de sa messe à la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, le 12 septembre 2016.

Le pape a aussi expliqué que «le diable sème des jalousies, des ambitions, des idées, mais pour diviser ! (…) Tout est détruit. Et le diable s’en va, content. Et nous, ingénus, nous sommes son jouet».

«Demandons au Seigneur l’unité de l’Église, qu’il n’y ait pas de divisions»,  a conclu le Saint-Père. (cath.ch-apic/imedia/mfa/ap/gr)

13 septembre 2016 | 11:19
par Grégory Roth
diable (11), Homélie (44), pape françois (1906)
Partagez!