Vatican

Pape François: «le mariage n'est vrai que si les époux sont orientés vers le Christ»

Un mariage n’est pleinement vrai que s’il est orienté vers le Christ, a relevé le pape François, le 29 janvier 2018. Le pontife recevait en audience les membres et le personnel du Tribunal de la Rote romaine, à l’occasion de l’inauguration de l’année judiciaire.

La Rote romaine, un des trois tribunaux de l’Eglise catholique, a pour principale fonction d’être le tribunal d’appel des causes de nullité de mariage. Ses juges sont donc appelés à être des experts de la conscience des fidèles, a considéré le pape. Cela demande humilité et certitude morale, mais surtout de prier l’assistance de l’Esprit Saint.

Dans leur temps de préparation au mariage, a indiqué l’évêque de Rome, les fiancés doivent discerner sans peur pour «construire et protéger l’intime sanctuaire de leur conscience chrétienne». Face à une culture de l’éphémère, protéger cette conscience chrétienne est une action pastorale de toute l’Eglise, a soutenu le pape. Car selon lui, le mariage ne peut être considéré vrai que si les époux sont orientés vers le Christ et l’Eglise.

Se mettre à l’écoute de la foi

C’est pourquoi, les fiancés mais aussi les époux doivent être dans «un état de catéchuménat permanent», pour se mettre à l’écoute de la foi qui illumine le présent mais aussi le futur. C’est un itinéraire indispensable soutenu par la grâce des sacrements du baptême et de mariage.

Déjà lors de l’inauguration de l’année judiciaire 2017, le pontife avait appelé à faire de la préparation au mariage un «nouveau catéchuménat». Puis le 25 février dernier, il avait détaillé ce vœu : un «vrai catéchuménat pour le sacrement de mariage, et non pas faire une préparation avec deux ou trois réunions». (cath.ch/imedia/xln/mp)

Le mariage est «icône de Dieu», selon le pape
29 janvier 2018 | 13:39
par Maurice Page
Partagez!