Le pape se rendra à la Rencontre interreligieuse d'Assise le 20 septembre (Photo: Flickr/strato56/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY 2.0</a>)
Vatican
Le pape se rendra à la Rencontre interreligieuse d'Assise le 20 septembre (Photo: Flickr/strato56/CC BY 2.0)

Le pape François une nouvelle fois à Assise le 4 août prochain

04.07.2016 par I.Media

Pour la deuxième fois de son pontificat, le pape François se rendra à Assise le 4 août 2016, ont indiqué le 4 juillet les frères mineurs franciscains. Trois ans après sa première visite pastorale dans la ville de saint François (1182-1226) en Ombrie, il visitera cette fois-ci en privé la chapelle restaurée par le saint patron d’Italie.

C’est dans l’après-midi du 4 août que le pape se rendra au pied de la colline d’Assise, dans la basilique de Sainte-Marie-des-Anges, qui abrite la Portioncule, petite chapelle du 6e siècle que restaura saint François, le “Poverello” (le “Petit Pauvre”). C’est tout près de ce petit édifice de quatre mètres sur sept aujourd’hui situé à l’intérieur de la basilique que mourut le saint fondateur des franciscains.

Visite aux lieux franciscains

L’évêque de Rome, qui a pris François d’Assise pour saint patron, visitera la Portioncule 800 ans après son inauguration, dont l’anniversaire est célébré chaque année par un “grand pardon”. Si cette visite est qualifiée de privée, elle devrait cependant donner lieu à un discours du pape. Certains observateurs ont relevé que cette visite avait lieu alors que le pape avait choisi de suspendre toute visite en Italie au cours de l’année jubilaire, renonçant par exemple à se rendre à Milan au mois de mai dernier.

Un peu moins de sept mois après son élection, le 4 octobre 2013, le pape argentin s’était rendu une première fois à Assise, faisant alors le tour de plusieurs lieux franciscains: le monastère Saint-Damien, la basilique Saint-François, l’ermitage des Carceri, la basilique Sainte-Claire, mais aussi déjà la basilique Sainte-Marie-des-Anges et la petite église de la Portioncule, et enfin le sanctuaire de Rivotorto.

Début 2016, le pape François s’était rendu par surprise dans un autre lieu franciscain: le sanctuaire de Greccio, près de Rieti, à une centaine de kilomètres de Rome. C’est là qu’en 1223 avait été représentée la première crèche vivante de l’histoire, à l’initiative de saint François d’Assise. (cath.ch-apic/imedia/ami/be)


Gênes Le 'Pont Morandi' avant son effondrement | CC Bbruno Wikimedia commons

Le pape François touché par la tragédie survenue à Gênes

Rome Mgr Lovey au point presse du 24 octobre 2015 lors du synode sur la famille. | © B. Hallet

L’évêque de Sion invite les "couples blessés" et en situation "irrégulière"

Actualités ›