Vatican

Le pape François prie pour les victimes du tremblement de terre en Italie centrale

Lors de l’audience générale du 24 août 2016, le pape François a renoncé à sa catéchèse pour inviter les fidèles à prier avec lui pour les victimes du tremblement de terre qui a secoué le centre de l’Italie durant la nuit. Le bilan provisoire fait état d’une vingtaine de morts, mais il pourrait encore s’alourdir.

«J’avais préparé la catéchèse d’aujourd’hui, comme tous les mercredis de cette année de la Miséricorde, sur le sujet de la proximité de Jésus. Mais après les nouvelles du tremblement de terre qui a frappé l’Italie centrale, dévastant des régions entières et en laissant des morts et des blessés, je ne peux qu’exprimer ma grande tristesse et ma proximité à toutes les personnes présentes dans les lieux frappés par le choc, à toutes les personnes qui ont perdu des êtres chers et celles qui se sentent encore sous le choc, la peur et la terreur», a déclaré le pape en ouverture de l’audience hebdomadaire Place saint-Pierre

«Je suis très ému d’apprendre que parmi les morts il y a aussi des enfants, a noté le pontife. Je tiens à assurer l’ensemble des personnes d’Accumoli, Amatrice ou ailleurs dans le diocèse de Rieti, d’Ascoli, Piceno et d’autres lieux du Latium, de l’Ombrie et des Marches», de la prière et de l’amour maternel de toute l’Eglise. Le pape a en outre remercié tous les bénévoles et les agents de la protection civile actifs dans le sauvetage des personnes.

«Je vous demande de vous joindre à moi dans la prière, pour que le Seigneur Jésus, qui s’est toujours ému devant la douleur humaine, console les cœurs tristes et leur donne la paix par l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie», a conclu le pape en invitant la foule à la récitation  du rosaire. (cath.ch-apic/sir/mp)

Maison détruite lors d'un tremblement de terre en Italie (photo wikimedia commons Mario Fornasari CC BY 2.0)
24 août 2016 | 11:30
par Maurice Page
Partagez!