Le Parlement de Tbilissi, capitale de la Géorgie (Photo: flickr/mibuchat/CC BY-SA 2.0)
Vatican
Le Parlement de Tbilissi, capitale de la Géorgie (Photo: flickr/mibuchat/CC BY-SA 2.0)

Le pape en Géorgie et en Azerbaïdjan: présence catholique très minoritaire

26.09.2016 par I.Media

Du 30 septembre au 2 octobre 2016, le pape François entreprend un voyage apostolique en Géorgie et en Azerbaïdjan. A cette occasion, le Bureau de presse du Saint-Siège a publié le 26 septembre  les statistiques officielles de l’Eglise catholique dans ces deux pays.

En Géorgie, pays qui compte 83% de chrétiens orthodoxes, le Saint-Siège comptabilise 112’000 catholiques sur une population de 4,5 millions d’habitants, soit le 2,5%. Les catholiques se répartissent en trois communautés – latine, arménienne et chaldéenne – vivant dans 32 paroisses. A leur tête se trouve un administrateur apostolique pour les catholiques latins de toute la région du Caucase, ainsi qu’un évêque arménien.

La présence de catholiques chaldéens est un élément important lors du présent voyage du pape François, car beaucoup de chaldéens d’Irak et de Syrie ont prévu de participer à l’évènement, a affirmé le 26 septembre Greg Burke, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège.

Des pèlerins chrétiens d’Irak et de Syrie

Le pays compte également 28 prêtres, diocésains ou religieux – soit 4’000 fidèles pour un prêtre – ainsi que 39 religieux non-prêtres et dix missionnaires laïcs. Le Saint-Siège comptabilise aussi 24 séminaristes, et 260 élèves ou étudiants scolarisés dans des établissements tenus par l’Eglise.

Les catholiques sont beaucoup moins nombreux en Azerbaïdjan, puisqu’ils sont 570 sur une population de 9,6 millions d’habitants, soit 0,01%, pour 93% de musulmans. Ils se répartissent sur le territoire d’une seule paroisse à Bakou, sans évêque, avec seulement 7 prêtres (tous religieux) – soit 81 fidèles par prêtre – et dix religieux non-prêtres. On compte également un séminariste, et 350 élèves scolarisés dans les écoles catholiques.

Activités caritatives peu développées

Les activités caritatives de l’Eglise sont là aussi encore peu nombreuses. On compte cependant neuf dispensaires en Géorgie, une maison pour les personnes âgées, invalides ou handicapées, un orphelinat et un centre d’accueil familial. En Azerbaïdjan se trouve une seule maison pour les invalides et les personnes handicapées. Selon Greg Burke, il s’agira pour le pape François d’un voyage à but de “réconciliation et de paix” pour toute la région, alors que les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie voisine sont marquées par une forte hostilité, notamment en raison du contentieux territorial du Haut-Karabakh. (cath.ch-apic/imedia/ap/be)

 

 

 


Le cardinal Philippe Barbarin a été reconnu coupable de non dénonciation d'abus sexuels | © Keystone

Refus de la démission du cardinal Barbarin pour éviter de créer un précédent

le titre de l'exhortation apostolique du pape, ici en octobre 2018 avec les jeunes, a été dévoilé le 20 mars 2019. | © Flickr/Catholic church of England/CC BY-NC-SA 2.0

Le Saint-Siège dévoile le titre de l'exhortation apostolique à la suite du synode des jeunes

Actualités ›