Le Sacré-Coeur de Montmartre illuminé en rouge, couleur du martyre ¦ Illustration AED
International
Le Sacré-Coeur de Montmartre illuminé en rouge, couleur du martyre ¦ Illustration AED

Paris: la Basilique de Montmartre en rouge pour défendre la liberté religieuse

11.10.2017 par Jacques Berset

La Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, à Paris, sera nimbée d’une lumière rouge, de la couleur du martyre, jeudi 12 octobre 2017, à l’initiative de l’œuvre catholique Aide à l’Eglise en Détresse (AED).

Les initiateurs de cette Journée veulent interpeller le public sur le déclin de la liberté religieuse dans le monde.

Un évènement international

Après la fontaine de Trevi à Rome, l’abbaye de Westminster, la Jewish Liberal Synagogue et l’Imam Khoei Centre, au Royaume-Uni, puis la statue du Christ Rédempteur, à Rio de Janeiro, en août 2017, l’AED parera la Basilique de Montmartre (*) de rouge, couleur du sang versé en haine de la foi et symbole de son combat pour la liberté religieuse.

Dès 19h15, la Basilique sera illuminée en rouge, et à partir de 20h  des silhouettes figurant les personnes tuées à cause de leur appartenance religieuse seront dressées. Après une veillée  de prière pour ceux qui ne peuvent vivre leur foi librement, une messe sera célébrée, suivie d’une nuit d’adoration.

En Suisse: XIe Journée pour les chrétiens persécutés

La XIe Journée nationale pour les chrétiens discriminés et persécutés, organisée par l’AED, aura lieu du 27 au 29 octobre dans différentes villes de Suisse, dont Genève. Le témoin sera cette année le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, en République Centrafricaine (RCA), qui a pris des positions courageuses face au conflit sanglant qui déchire son pays depuis décembre 2013.

Participant aux assises des Caritas d’Afrique qui se sont achevées le 21 septembre 2017 à Dakar, il avait vivement dénoncé le “business de la guerre” qui a fait de nouveaux riches dans son pays. Il présidera la messe le 29 octobre à la paroisse St-Joseph (Place des Eaux-Vives), à Genève, en présence de l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal, et de Mgr Pierre Farine, évêque émérite.

Ces “24h pour la liberté religieuse” dédiées à ce droit fondamental s’inscrivent dans le cadre des 70 ans de l’AED, association fondée au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale par Werenfried van Straaten, religieux de l’Abbaye des Prémontrés de Tongerlo, dans la province belge d’Anvers. L’AED (ACN en anglais) est devenue en 2011 une fondation pontificale présidée par le cardinal Mauro Piacenza, dont le siège est au Vatican.

Au service de la liberté religieuse depuis 70 ans

Fondée en 1947, l’AED a notamment pour mission de défendre la liberté religieuse, droit institué par la Déclaration des Droits de l’Homme, quelle que soit la religion concernée. Agissant dans 150 pays touchés par la persécution religieuse ou le dénuement, elle est un observateur privilégié des enjeux géopolitiques locaux et publie, tous les deux ans, un Rapport sur la liberté religieuse dans le monde à retrouver sur www.liberte-religieuse.org. Le dernier Rapport de 2016 dénonce une dégradation générale de la situation. Sur les 196 pays étudiés, 38 ont connu d’importantes violations relevant soit de la persécution, soit de la discrimination. (cath.ch/be)

(*) La butte de Montmartre, le “mont des martyrs”, aurait été le lieu de passage de saint Denis, premier évêque de Paris, qui y aurait survécu à son exécution. Victime des persécutions antichrétiennes, il fut décapité sur la colline de Montmartre avec deux autres coreligionnaires, Rustique et Eleuthère. La légende raconte qu’il ramassa sa tête et marcha jusqu’à l’emplacement de l’actuelle basilique de Saint-Denis où il fut inhumé. Une des rues historiques menant à Montmartre s’appelle d’ailleurs la rue des Martyrs. JB

 

 

 


Notre-Dame a été gravement endommagée par un incendie survenu en avril dernier. | © B. Hallet

Mgr Follo rappelle la dimension cultuelle de Notre-Dame de Paris

La Croix de la Paix du mémorial de Bladensburg, dans l'Etat du Maryland | wikimedia commons Ben Jacobson CC-BY 3.0

La Cour suprême décide du maintien de La Croix de la paix de Bladensburg

Actualités ›