Suisse

Le cardinal Parolin à Einsiedeln: pas plus de 30 participants

Le canton de Schwytz n’accordera pas d’exception à la limite de 30 participants fixée pour les services religieux à l’occasion de la venue du cardinal Pietro Parolin à Einseideln, le 8 novembre. Le vicariat de Suisse centrale proteste contre cette décision qu’il juge disproportionnée.

Dans le cadre des mesures anti-covid-19, le Département de la santé du canton de Schwytz a décidé que les offices religieux célébrés dans le canton ne pourront accueillir que 30 personnes au maximum, indépendamment de la taille des églises.

Une restriction qui impacte la venue du cardinal Pietro Parolin à Einseideln. En visite en Suisse, à l’invitation du Conseil fédéral, le no2 du Vatican a expressément souhaité faire un pèlerinage à la Vierge noire d’Einsiedeln, rapporte kath.ch. Il devait y présider une messe pontificale le dimanche 8 novembre. En l’état, cette célébration ne pourra pas réunir plus de 30 personnes.

«Une atteinte inappropriée à la liberté religieuse»

Cette décision a été critiquée par les responsables d’Eglise dans le canton de Schwytz. Le vicariat général pour la Suisse centrale considère la limite de 30 personnes comme «une atteinte inappropriée à la liberté religieuse». Les églises ne peuvent pas être comparées à d’autres salles de réunion. En raison de leur taille et de leur hauteur, les règles de distance et d’hygiène y sont plus faciles à observer, relève-t-il.

Au-delà de la venue du cardinal Parolin, le vicariat général attire l’attention sur les prochaines fêtes de la Toussaint et du jour des morts. Avec cette restriction, les proches seront empêchés de faire mémoire de leurs disparus, en particulier ceux qui ont déjà été touchés par de sévères restrictions pendant le confinement de ce printemps. Au lieu d’un plafond général de 30 personnes, le vicariat général propose que le nombre de participants soit calculé en pourcentage des places disponibles. (cath.ch/kath.ch/rr/mp)

L'abbaye bénédictine d'Einsiedeln | © Jacques Berset
27 octobre 2020 | 16:23
par redaction
Partagez!