Suisse

Pétition pour sauver les émissions religieuses sur la radio alémanique

Pour empêcher la suppression des émissions religieuses sur la radio alémaniques SRF une quarantaine de représentants des Eglises chrétiennes ainsi que des communautés juive et musulmane ont lancé, le 8 octobre 2020, une pétition en ligne. Pour eux, cette mesure viole la concession de la SRG.

Les deux émissions religieuses les plus importantes de la SRF, «Blickpunkt Religion» et «Zwischenhalt», devraient être abandonnées après l’été 2021. Cette décision remet en cause la notion de service public, estime Odilo Noti, président du Centre catholique des médias de Zurich. «Nous vivons à une époque où les extrémistes, les théories du complot et les charlatans religieux sont en plein essor. Il est dangereux de réduire les émissions religieuses».

Pour faire annuler cette mesure, Odilo Noti a lancé une pétition en ligne avec une quarantaine d’autres personnalités. Parmi les signataires figurent l’évêque de Bâle Mgr Felix Gmür, l’évêque des médias Mgr Alain de Raemy, la présidente de la RKZ Renata Asal-Steger et les présidents de l’Église réformée de Zurich et de Bâle, Michel Müller et Lukas Kundert ou encore le rabbin de St-Gall Tovia Ben-Chorin et le professeur Amir Dziri, Directeur du Centre suisse islam et société.

Défendre le service public

Chrétiens, juifs et musulmans estiment que la concession de la SRG a été violée. La pétition affirme que les émissions parlant des religions et favorisant l’échange remplissent une mission fondamentale du service public. Les émissions religieuses de Radio SRF présentent avec compétence la vie religieuse en Suisse. La connaissance de la religion permet d’éviter l’extrémisme et les idéologies.

Un journalisme religieux compétent est un «service à la démocratie», poursuit la déclaration. La SRF fait des économies au mauvais endroit et viole son mandat. Selon la concession, la SRF doit en effet «promouvoir la compréhension, la cohésion et l’échange entre les régions, les communautés linguistiques, les cultures, les religions et les groupes sociaux du pays».

En conséquence, les pétitionnaires demandent à la directrice de SRF, Nathalie Wappler, de revenir sur sa décision. «La religion est une question-clé pour le XXIe siècle. Cela nécessite un espace de diffusion et des journalistes spécialisés compétents.» Les journalistes religieux apportent une contribution importante à la paix religieuse en Suisse. Il faut empêcher les coupes des émissions religieuses.

A noter que la volonté de supprimer les émissions religieuses à la radio et télévision Suisse romande (RTS) en 2015 avait suscité une forte vague de protestations. Une pétition munie de 23’000 signatures avait finalement permis d’éviter les coupes drastiques dans les programmes. (cath.ch/kath.ch/mp)

L'émission de SRF 'Blickpunkt religion' est menacée de disparition | capture d'écran SRF
9 octobre 2020 | 10:33
par Maurice Page
Partagez!