International

Plus de 15'000 motards dans le Morbihan pour célébrer la Madone

Chaque année depuis 40 ans, la petite ville de Porcaro, dans le Morbihan, accueille les 14 et 15 août des milliers de motards. Ils étaient 15’000 cette année, venus pour vénérer la Madone. Au fil des ans, ce rassemblement motocycliste est devenu le premier de France.

Les motards perpétuent ainsi l’initiative du Père Louis Prévoteau (1922-2014), curé de Porcaro pendant plus de 30 ans et passionné de moto. C’est d’ailleurs à la demande de ses amis motards, qu’il organise en 1979 la première édition de ce pardon, à l’époque unique en son genre, rapporte le site Aleteia. Au départ, il s’agit d’une simple messe et d’une petite procession autour de l’église avec les motards et 38 paroissiens.

Mémoire des motards décédés

Les motards seront 120 l’année suivante, 3’500 en 1990 et plus de 20’000 dans les années 2000. Sur le site du pardon, un oratoire a été construit en 1988. Il a dû être agrandi  en 2011 pour pouvoir accueillir toutes les plaques déposées à la mémoire des défunts. C’est le seul qui existe en France pour les motards décédés.

C’est par leur souvenir que débute le pardon avec les vêpres pour les motards défunts. A l’énoncé du nom de chaque motard décédé dans l’année, une bougie est allumée, explique le Père Antoine de Roeck, aumônier des motards depuis 2014.

Avant tout un pèlerinage chrétien

Comme tout pardon breton, le pèlerinage mêle cérémonies religieuses, avec la messe et la bénédiction des motos et de leur équipage, et fête profane avec des concerts et une grande balade à moto. Mais les organisateurs tiennent à rappeler qu’il s’agit avant tout d’un pèlerinage chrétien. Le Père de Roeck veille à ce que l’élan religieux initial se perpétue et que l’événement ne tombe pas dans la simple concentration de motards.

Plus de 600 bénévoles consacrent leur temps et leur énergie au service de la Madone. Au fil des années, l’organisation s’est rodée. Sécurité, mais aussi logistique, liturgie et religion, trois associations viennent en renfort de l’aumônerie.

La Vierge sur le porte-bagages

Juste avant la balade a lieu la bénédiction des motos et des équipages. Quinze prêtres sont mobilisés et se relaient toutes les heures par groupes de 5. Face à eux, une impressionnante marée humaine et mécanique, certains attendront leur tour pendant plus de 2h30.

Se mettre sous la protection de la Vierge ne dispense pas pour autant d’avoir un comportement prudent. Comme disait le Père Audrain, aumônier des motards de 2007 à 2014,:»La Vierge va monter sur votre porte-bagages, mais si vous commettez la moindre imprudence, elle descendra avant et vous n’échapperez pas à l’accident !» (cath.ch/aleteia/mp)

Le pèlerinage de la Madone des motards, à Porcaro, dans le Morbihan rassemble des milliers de participants | © http://madonedesmotards.over-blog.com
15 août 2019 | 15:04
par Maurice Page
Assomption (15) , Madone (1) , Moto (2) , pèlerinage (136)
Partagez!