Pour Bakou, le pape a appelé à la «libération des territoires azéris du Haut-Karabakh»

Pour Bakou, le pape François, lors de sa récente visite apostolique en Arménie, a appelé à la libération des territoires azéris du Haut-Karabakh «occupés illégalement par les Arméniens».

Suite à la déclaration commune du pape François et du patriarche Karékine II, catholicos de tous les Arméniens, exprimant dimanche 26 juin 2016 à Etchmiatzine «l’espérance d’une résolution pacifique des questions concernant le Nagorny-Karabakh», l’Azerbaïdjan en fait sa propre lecture.

Les officiels d’Azerbaïdjan affirment que le pape a lancé de fait un appel pour la «libération des territoires azéris du Haut-Karabakh occupés illégalement par les Arméniens».

L’Azerbaïdjan dénonce «la politique agressive» de l’Arménie

Hikmet Hajiyev, porte-parole de Ministère des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, dit espérer qu’Erevan tirera les conclusions de l’appel à la paix lancé par le pape François et «va bientôt mettre un terme à la politique agressive et d’occupation» menée par l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, rapporte l’agence d’information indépendante azérie APA.

«L’appel à la paix dans le Haut-Karabakh lancé par le pape François à Erevan est un message pour la fin de l’occupation illégale des territoires azerbaïdjanais par l’Arménie, le retrait des forces armées arméniennes des territoires azerbaïdjanais occupés, y compris de la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh, l’assurance du retour des réfugiés et des personnes déplacées azerbaïdjanaises, soumises à un nettoyage ethnique sanglant dans leur terre natale, et donc la reprise de la paix et de la justice dans la région», a déclaré le 27 juin 2016 Hikmet Hajiyev.

Le pape François effectuera un voyage apostolique en Géorgie et en Azerbaïdjan, du 30 septembre au 2 octobre 2016, à l’invitation du patriarche Ilia II, catholicos de toute la Géorgie, et des autorités civiles et religieuses des deux pays. (cath.ch-apic/com/apa/be)

 

 

 

 

 

Char blindé témoin de la guerre du Haut-Karabakh
30 juin 2016 | 07:06
par Jacques Berset
Partagez!