Vatican

Pour le pape, la mission du chrétien résulte du dynamisme de l'Esprit-Saint

Plutôt que de se fabriquer par lui-même sa mission, le chrétien est invité à prier pour que le Père dynamise son cœur grâce à l’Esprit-Saint, a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 29 mai 2019. A cette occasion, le pontife a ouvert un nouveau cycle de catéchèses sur les Actes des Apôtres.

Les Actes des Apôtres témoignent de l’alliance entre la parole et l’Esprit-Saint, a expliqué le pape  en préambule. En effet, dans la Bible, la parole de Dieu court, elle est dynamique. Son efficacité ne dépend pas d’une bonne rhétorique mais bien de l’Esprit-Saint. Grâce à Lui, elle devient porteuse de de vie et se fait dynamite : capable d’éclairer les cœurs et de faire sauter des schémas et des résistances.

Pour répondre à l’appel du Seigneur, il ne s’agit donc pas, pour les chrétiens, de se fabriquer leur mission par eux-même mais plutôt d’attendre que le Père dynamise leur cœur grâce à l’Esprit-Saint. C’est seulement de cette manière qu’ils pourront offrir un véritable témoignage missionnaire capable de rayonner. Dans les moments d’attente, le Christ invite donc les fidèles à ne pas vivre dans l’anxiété mais à attendre les pas de Dieu dans le temps et dans l’espace.

Ce dynamisme de l’Esprit-Saint ne s’obtient que par une prière persévérante, a poursuivi l’évêque de Rome, seule capable d’aider les fidèles à surmonter leurs tentations, leurs suspicions et leur solitude. Toutefois, ce don de l’Esprit ne se mérite pas : il est gratuit et donné à tous par le Seigneur en temps voulu.

L’Ascension

En saluant les pèlerins de langue française, le pape a invité la foule à se montrer docile à l’Esprit-Saint et à cultiver la communion ecclésiale. Il a ainsi salué les pèlerins du diocèse de Pontoise (France), accompagnés de leur évêque, Mgr Stanislas Lalanne. En se tournant vers les pèlerins polonais, le pape a adressé un salut particulier aux jeunes se rendant à Lednica, un rassemblement catholique polonais. A l’occasion de ce «Panama polonais», les jeunes doivent se souvenir que la transformation du pécheur en saint» est possible, a encore déclaré le successeur de Pierre.

 

A la fin de l’audience, le pontife a rappelé que le 30 mai, serait célébrée la solennité de l’Ascension. Cette fête chrétienne marque l’élévation de Jésus au ciel avant la venue de l’Esprit-Saint. Pour les fidèles, ce jour est l’occasion de sentir la présence du Seigneur, Avant de monter au ciel, le Christ a en effet promis: «Je ne vous laisserai pas orphelin, je reviens vers vous» (Jn 14,18). (cath.ch/imedia/cg/mp)

Le pape François arrive à l'audience Place Saint-Pierre | © Antoine Mekary I.Media
29 mai 2019 | 11:41
par Maurice Page
Partagez!