Suisse

Première messe depuis la Réforme à la cathédrale St-Pierre de Genève

Quinze ans après la cathédrale Notre-Dame de Lausanne, la cathédrale St-Pierre de Genève ouvrira ses portes à une messe catholique. Cette première depuis la Réforme de 1536 aura lieu le 29 février 2020, a annoncé la RTS.

La messe catholique sera célébrée à la cathédrale St-Pierre de Genève le 29 février, a confirmé Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg: «Cela se fait déjà à Lausanne, mais à Genève, capitale du protestantisme, c’est une grande première».

Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens y voit «un grand symbole d’unité.» En Suisse, catholiques et protestants cohabitent en paix depuis plusieurs décennies, du fait notamment du nombre élevé de mariages mixtes. «C’est une grande responsabilité pour les Eglises en Suisse de montrer comment on peut vivre ensemble de différentes traditions, de différentes églises», a relevé l’ancien évêque de Bâle, invité du journal télévisé de la RTS.

Une invitation des protestants

Les catholiques ont répondu à une invitation de la paroisse Saint Pierre-Fusterie, a expliqué le président de l’Église protestante de Genève, le pasteur Emmanuel Fuchs. Cette messe illustre, selon lui, les bonnes relations entre les deux Églises. Des cérémonies œcuméniques ont déjà eu lieu à Saint-Pierre.  Mais en 2020, la situation sera différent puisque «nous remettons les clés de la cathédrale» aux catholiques. La date du samedi 29 février a été choisie car il s’agit de l’entrée en carême.

Bien que passées à la Réforme protestante en 1536, St-Pierre de Genève et Notre-Dame de Lausanne ont conservé leur dénomination de cathédrale c’est-à-dire d’église où se trouve le siège de l’évêque (cathèdre). Même si les évêques ayant fui les deux villes s’établirent ensuite à Annecy pour l’évêque de Genève et à Besançon puis Fribourg pour l’évêque de Lausanne. En 1821 le diocèse de Genève fut réuni à celui de Lausanne dont l’évêque résidait à Fribourg depuis le XVIIe siècle. Et ce n’est qu’en 1924 que le diocèse reçut sa dénomination actuelle de Lausanne, Genève et Fribourg.(cath.ch/rts/mp)

La cathédrale Saint-Pierre de Genève © cathedrale-geneve.ch
24 décembre 2019 | 11:08
par Maurice Page
Partagez!