Référendum: Les catholiques de Schwytz vont devoir voter sur l'adhésion à la RKZ

L’adhésion de l’Eglise cantonale de Schwytz à la Conférence centrale catholique romaine de Suisse (CCCR/RKZ), décidée par la majorité de son parlement  (91 oui, 11 non et 4 abstentions) lors de sa session du 25 mai 2018, sera soumise à référendum.

L’adhésion à la RKZ est contestée par cinq paroisses (sur 37), qui ont demandé que cette décision soit soumise au vote des membres de l’Eglise. Par manque de base juridique, l’Eglise cantonale de Schwytz était la seule corporation ecclésiastique cantonale à ne pas avoir adhéré à la RKZ.

Avec l’acceptation par le peuple catholique le 14 juin 2015 de la nouvelle constitution ecclésiastique cantonale, cette base légale est désormais en place. Comme aucune des cinq paroisses (minimum exigé par la constitution ecclésiastique) n’a retiré sa demande de référendum, le vote sur l’adhésion à la RKZ pourrait avoir lieu avant la fin de cette année.

Organisation faîtière des organisations ecclésiastiques cantonales

Organisation faîtière des corporations ecclésiastiques cantonales (Eglises cantonales de droit ecclésiastique) la RKZ finance, d’entente avec la Conférence des évêques suisses (CES), des tâches que l’Eglise accomplit à l’échelon de la Suisse et des régions linguistiques – aux niveaux supra-cantonal et supra-diocésain – notamment les centres catholiques des médias, ainsi que les tâches de la CES, de son secrétariat général et de ses autres organismes internes.

Une modeste contribution volontaire

Jusqu’à présent, l’Eglise cantonale schwytzoise a le statut d’invitée et verse une contribution de solidarité de 145’000 francs à RKZ. L’adhésion à part entière porterait cette contribution à environ 560’000 francs, selon le secrétariat de l’Eglise cantonale schwytzoise.

Les conseils paroissiaux de Lachen, Reichenburg, Rothenthurm, Steinen, Unteriberg et Wangen ont contesté la décision du parlement de l’Eglise cantonale. La demande de l’une de ces paroisses, celle de Wangen, a été refusée, car elle n’avait été adressée que par courriel. Mais le nombre de cinq paroisses est suffisant pour mettre sur pied le référendum. Il pouvait aussi être saisi par 700 catholiques avec droit de vote, mais personne n’a fait usage de cette possibilité.  (cath.ch/com/be)

Référendum de paroisses schwytzoises contre l'adhésion à la RKZ Une question de gros sous ? | © pixabay.com
22 août 2018 | 13:05
par Jacques Berset
Partagez!