Rencontre nationale à Berne: Une «prière d'avance», coup d'envoi pour le Jeûne fédéral 2017

Pour la troisième fois, les chrétiens de toutes les confessions et de toutes les régions de Suisse sont invités à prier ensemble pour la Suisse sur la Place de la Grosse Schanze, à Berne, samedi matin 16 septembre 2017. Cette «prière d’avance» se tient tous les deux ans, depuis 2013, à la veille du Jeûne Fédéral.

Le Jeûne fédéral est une fête religieuse annuelle édictée en 1832 par l’Assemblée fédérale, fixée au troisième dimanche de septembre, qui promeut la consolidation des relations religieuses et sociales au sein de la Confédération suisse.

Soutien de la Conférence des évêques suisses

Comme lors des deux premières éditions de cette «prière d’avance», une bonne centaine de chrétiens de toutes obédiences se rassembleront à Berne à la veille du Jeûne fédéral pour une rencontre nationale organisée sous le patronage de la Communauté de travail des Eglises chrétiennes en Suisse (CTEC) et des Eglises évangéliques libres suisses (VFG), en partenariat avec le Réseau évangélique suisse (RES).

La manifestation est soutenue par la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), la Conférence des évêques suisses (CES), le Réseau évangélique suisse (SEA-RES), l’Eglise catholique-chrétienne et les Eglises évangéliques libres suisses (VFG), en collaboration avec l’organisme interconfessionnel «Prière pour la Suisse».

Pour les organisateurs, il s’agit d’un temps de prière public «pétri de cette conviction que Dieu veille et protège les habitants de notre pays».

Prière pour la Suisse

«En priant publiquement, les chrétiens expriment aussi leur disponibilité à pleinement assumer leurs responsabilités vis-à-vis de ce pays. De vive voix ou en silence, ils invoquent Dieu pour la sauvegarde du pays et son développement social, la politique, la vie culturelle et économique, la protection des espaces naturels ainsi que pour la paix, la liberté et la solidarité».

Des personnalités du monde politique, économique, culturel et ecclésial interviendront brièvement à ce rassemblement. Comme de coutume, l’événement sera entouré de groupes de musique et de chant.

Avec la participation de Mgr Denis Theurillat

La manifestation se tient le samedi 16 septembre 2017, de 10h15 à 12h15, sur la Place de la Grosse Schanze, à Berne. La Conférence des évêques suisses sera représentée par Mgr Denis Theurillat, évêque auxiliaire de Bâle. Elle s’ouvrira par la salutation de la conseillère nationale argovienne Sylvia Flückiger-Bäni, une femme entrepreneuse membre de l’UDC et de l’Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN). Son intervention sera suivie de prières d’action de grâces, de pénitence et d’intercession dans les différentes langues nationales.

Durant les derniers siècles, les gouvernements appelaient régulièrement la population à prier, en particulier en temps de crise. C’est de là qu’est né le Jeûne fédéral d’action de grâces, de pénitence et de prière, célébré chaque année, ont rappelé les organisateurs. Tout comme beaucoup de pays européens, la Suisse se trouve devant d’importants défis. En participant à cette prière publique à Berne, les chrétiens affirment aussi qu’ils sont prêts à assumer leur part de responsabilité dans les affaires du pays (cath.ch/be)

 

La «prière d’avance» se tient à Berne tous les deux ans, depuis 2013, à la veille du Jeûne Fédéral.
15 septembre 2017 | 12:00
par Jacques Berset
Berne (114), CES (215), CTEC (14), FEPS (118), Jeûne Fédéral (9), prière d'avance (1), RES (20)
Partagez!