Suisse

Renens: la chapelle de la gare vers une reconversion

La chapelle de la gare de Renens (VD) deviendra-t-elle un bar, une bibliothèque…? Le destin du lieu de culte protestant est encore inconnu. La commune de Chavannes-près-Renens, qui possède l’édifice, voudrait valoriser son rôle social.

Les autorités communales ont lancé en novembre 2019 un processus «d’activation» de la chapelle de la gare, rapporte le quotidien 24 Heures du 23 janvier 2020. La démarche a commencé par une journée portes ouvertes, suivie d’un concert. La troisième étape se déroule tout au long de la semaine du 20 au 24 janvier, avec la présence sur place du collectif français «Plein temps libre». Sa mission est de rencontrer les curieux et de recueillir leurs impressions afin d’esquisser l’avenir du lieu.

Une rénovation complexe

La commune de Chavannes-près-Renens souhaite depuis longtemps rénover le temple. Mais les travaux dépendront de la nature du projet, qui n’a pas encore été décidé. Le but étant de valoriser le bâtiment situé à un endroit de grand passage. Plusieurs acteurs ont manifesté leur intérêt, dont une brasserie. L’idée d’en faire une bibliothèque a également été évoquée.

Des travaux qui pourraient s’avérer complexe, la chapelle construite au début du XXe siècle étant inscrite comme objet d’importance cantonale. Ce statut exige de conserver la forme et la substance de l’édifice.

Toujours un lieu de culte?

Certains redoutent cependant que la chapelle perde sa vocation religieuse. Elle ouvre encore ses portes le dimanche pour le culte de l’Eglise évangélique de Renens, qui rassemble quelques dizaines de fidèles. Alain Rochat, municipal en charge des bâtiments rassure sur ce point en indiquant que «l’idée n’est pas de les (les chrétiens, ndlr.) pousser dehors.» Pour le responsable communal, il est fort possible que plusieurs acteurs se partagent le lieu, «avec une gouvernance qui sera alors à imaginer». (cath.ch/24h/rz)

La chapelle de la gare de Renens est inscrite comme «objet d'importance cantonale» | © www.chapellerenens.ch
23 janvier 2020 | 11:30
par Raphaël Zbinden
Partagez!