Rome et Moscou veulent rester neutres dans le conflit ukrainien

Le nonce apostolique de Russie, Mgr Celestino Migliore et le métropolite Hilarion, responsable des relations extérieures du patriarcat de Moscou, ont annoncé dans un communiqué commun, leur volonté de rester neutres dans le conflit ukrainien, rapporte l’agence Zenit le 23 octobre 2016.

Les deux Eglises orthodoxe-russe et catholique devront agir comme «médiateurs entre les parties du conflit plutôt que de soutenir l’un d’eux». Cette déclaration commune fait suite à une rencontre entre les deux prélats le 21 octobre. A cette occasion le métropolite Hilarion a exprimé avoir apprécié la position «mûrement réfléchie» adoptée par le pape François et le Vatican sur le conflit ukrainien.

Un ton qui se distingue clairement de ses récentes déclarations qui dénonçaient en septembre les actions «inadmissibles d’un point de vue chrétien» menées par la direction de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne: «Il ne s’agit pas seulement de critiques, mais d’offenses et d’attaques injustes. Nous devons nous rendre compte qu’à l’intérieur de nos Eglises, il y a des gens qui mettent des obstacles sur notre route. Nous devons garder cela à l’esprit lorsque nous pensons à l’avenir de notre dialogue!» (cath.ch/imedia/mp)

24 octobre 2016 | 17:45
par Maurice Page
Partagez!