Rwanda: Des jeunes musulmans s’engagent à lutter contre l'idéologie du génocide

Plus de 60 jeunes musulmans de neuf pays d’Afrique de l’Est se sont engagés dimanche 17 juillet 2016 à Kigali, la capitale du Rwanda, à lutter contre «l’idéologie du génocide». «L’Islam signifie la paix et tous les musulmans, en particulier les jeunes, devraient promouvoir l’unité et la paix afin d’éviter tout conflit susceptible d’affecter le monde et de conduire à un génocide ou à d’autres massacres», ont-ils affirmé.

Venus du Kenya, du Burundi, d’Ouganda, de Tanzanie, du Zanzibar, d’Ethiopie, d’Egypte, de la République Démocratique du Congo et du Rwanda, ils ont salué la mémoire des victimes du génocide de 1994 au Centre Mémorial de Kigali où ils ont déposé des gerbes de fleurs sur des tombes contenant les restes de plus de 250’000 victimes du génocide, selon le journal rwandais The New Times.

Pour Ahmad Sedky d’Egypte, cette visite leur a aidé à avoir des informations de première main sur la manière dont les massacres ont eu lieu. «Ça a été un acte inhumain. En tant que jeunes musulmans, nous devons résister, rester ferme et faire en sorte que cela ne se reproduise plus dans le monde», a-t-il souligné. Car, a-t-il poursuivi, «nous sommes les leaders de demain».

Hamza Muhyidin Rage, du Kenya, a estimé de son côté qu’en tant que jeunes musulmans, il leur appartient de rendre le monde meilleur, à partir des drames vécus, comme le génocide de 1994. Deux autres membres de la délégation des jeunes musulmans, Ali Saleh de Zanzibar, et Sheikh Ismail Maniriho, du Rwanda, se sont également réjouis de la visite au Centre Mémorial pour mieux comprendre ce qui est arrivé à ce pays où cohabitent chrétiens et musulmans. Ils ont aussi estimé que l’histoire du génocide du Rwanda doit être expliquée au monde entier pour aider à prévenir des crimes de cette nature. (cath.ch-apic/nt/ibc/pp)

18 juillet 2016 | 17:14
par Pierre Pistoletti
Rwanda (29)
Partagez!