Le pontife a exploré le rôle joué par Joseph dans l’histoire du Salut | © Vatican news
Vatican

Saint Joseph, le gardien des liens qui unissent les hommes

«Joseph protège l’Église, et continue à protéger l’Enfant et sa Mère», a déclaré le pape François lors de l’audience générale le 24 novembre 2021. Aujourd’hui encore, le saint charpentier est un protecteur et un soutien pour tous ceux «qui peinent à tisser des liens significatifs dans leur vie», a-t-il ajouté. 

Le chef de l’Église a poursuivi sa catéchèse – entamée la semaine précédente – sur la figure de saint Joseph. Il a expliqué qu’elle venait finir l’année qu’il avait dédiée, le 8 décembre dernier, au père adoptif du Christ.

Cette fois-ci, le pontife a exploré le rôle joué par Joseph dans l’histoire du Salut. Même si, au premier abord, il semble être «l’homme qui passe inaperçu, l’homme de la présence quotidienne, discrète et cachée», il est un «élément central» dans l’histoire de l’alliance.

L’arbre généalogique dans lequel Joseph est placé au début de l’Évangile selon saint Matthieu – qui le rattache à Abraham – met en avant «l’historicité» de Jésus, a expliqué le pape François. Joseph est dès lors pleinement son «père terrestre», à défaut d’être son «père biologique».

En tant que père, Joseph est aussi «le gardien de Jésus et de Marie», a indiqué l’évêque de Rome, ce qui fait de lui, aujourd’hui le «gardien de l’Église». L’époux de la sainte Vierge rappelle de plus à chacun que «nous sommes toujours appelés à nous sentir les gardiens de nos frères et sœurs», a-t-il ajouté.

Le Christ a choisi la «voie des liens»

Dans une société qualifiée par le pontife de «liquide ou gazeuse», saint Joseph indique plus généralement «l’importance des liens humains». Dieu, en décidant de s’incarner comme le fils de Joseph, a décidé de venir au monde «non par magie» mais en suivant «la voie des liens», a conclu le pontife.

Le rôle de saint Joseph est donc nettement plus important qu’il n’y paraît. «Tous ceux qui sont apparemment cachés ou en ‘seconde ligne’ ont un rôle sans égal dans l’histoire du Salut», a ajouté le pape François. (cath.ch/imedia/cd/bh)

Il a une nouvelle fois conclu son enseignement par une nouvelle prière à saint Joseph:

Saint Joseph, 

toi qui as gardé le lien avec Marie et Jésus, 

aide-nous à prendre soin des relations dans nos vies. 

Que personne ne ressente ce sentiment d’abandon  

qui vient de la solitude. 

Que chacun se réconcilie avec sa propre histoire, 

avec ceux qui l’ont précédé,  

et reconnaisse, même dans les erreurs commises  

une manière par laquelle la Providence s’est frayé un chemin, 

et le mal n’a pas eu le dernier mot.  

Révèle-toi ami avec ceux qui luttent le plus, 

et comme tu as soutenu Marie et Jésus dans les moments difficiles, 

de même soutiens-nous aussi dans notre chemin. Amen. 

Le pontife a exploré le rôle joué par Joseph dans l’histoire du Salut | © Vatican news
24 novembre 2021 | 11:29
par I.MEDIA
Partagez!