La chapelle de l'Hospice Saint-Jacques a été transférée au diocèse de Chersonèse. | © Abbaye de Saint-Maurice
Suisse
La chapelle de l'Hospice Saint-Jacques a été transférée au diocèse de Chersonèse. | © Abbaye de Saint-Maurice

Saint-Maurice: la chapelle Saint-Jacques transférée aux Russes orthodoxes

07.03.2018 par Bernard Hallet

L’Abbaye de Saint-Maurice a transféré la chapelle de l’hospice Saint-Jacques à Saint-Maurice (VS) au diocèse russe des orthodoxes de France et de Suisse. Le contrat, d’une durée de 20 ans, a été signé le 28 février 2018.

La chapelle de l’hospice Saint-Jacques, proche des Editions Saint-Augustin, avenue du Midi va revivre. Délaissé depuis 15 ans, suite au départ des Sœurs de Saint Jeanne Antide, le lieu revient aux orthodoxes. Ils pourront l’occuper gratuitement, pourvu qu’ils l’entretiennent. Le Père-Abbé de l’Abbaye, Jean Scarcella a soutenu l’initiative.

Pour une durée de 20 ans

Au terme du contrat, la chapelle de l’hospice de Saint-Jacques est transférée au diocèse de Chersonèse de l’Eglise orthodoxe des Russes de France et de Suisse pour les vingt prochaines années. Le contrat est reconductible tacitement.

Des responsables viendront le 10 mars pour prendre possession des lieux et commencer les nettoyages indique Olivier Roduit, recteur de l’Abbaye. “Le lieu est remis désormais aux orthodoxes, les chanoines ne pourront pas y célébrer l’eucharistie”, précise-t-il encore.

“Cette chapelle est classée monument historique. Il n’est pas question de grandes transformations mais les quelques aménagements se feront sous la houlette du service des monuments historiques de l’Etat du Valais”, précise Olivier Roduit.

Plus de pèlerins russes à Saint-Maurice?

A l’origine de la signature du contrat, se trouve l’amitié qui lie le chanoine Roland Jaquenoud, prieur de l’Abbaye et ancien vicaire général de l’archidiocèse d’Astana (Kazakhstan), et le Père Augustin Sokolowski. Ce dernier, d’origine russe et naturalisé suisse, enseigne la dogmatique et la théologie œcuménique à l’Université de Fribourg.

“Cela fait un an que l’on discute de ce transfert. Le Père Sokolowski devait trouver le financement qui lui permettra d’aménager la chapelle “. C’est chose faite.

Depuis quelques temps des offices orthodoxes y étaient célébrés à l’occasion et lors des pèlerinages à Saint-Maurice a organisés par le Père Sokolowski. Les Russes ne représentent de loin pas la majorité des pèlerins qui affluent de toute l’Europe vers l’Abbaye. “Cela va peut-être changer”, sourit Olivier Roduit. (cath.ch/bh)


Nettoyage de la coupole de l'église orthodoxe de Vevey avant l'application de feuilles d'or. | © B. Hallet

L’église orthodoxe de Vevey redore sa coupole

Onuphre, métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine | © orthodoxie.com

Le Patriarche de Moscou refuse l'indépendance de l'Eglise orthodoxe ukrainienne

Actualités ›