Suisse

Saint-Maurice: un missionnaire congolais épinglé pour pédopornographie

Un prêtre, membre de la mission de Saint-Maurice au Congo, a été reconnu coupable de pornographie. Il avait transmis une vidéo à caractère pornographique impliquant des mineurs lors de son stage de formation comptable en Suisse. L’Abbaye de Saint-Maurice a fait part sa consternation en rendant cette affaire publique, le 23 février 2021.

«C’est avec consternation que nous vous informons que la police a détecté dans le téléphone du Père A. N. M, membre de notre mission au Congo, une vidéo à caractère pornographique impliquant des mineurs, reçue par WhatsApp lors de son stage de formation comptable à l’Abbaye», informent les chanoines de Saint-Maurice.

«Nous le déplorons d’autant plus que, surpris et choqué par ces images en provenance du Congo, le Père A. n’a pas jugé important de nous en avertir immédiatement et il les a transmises à trois de ses contacts en Afrique».

Condamné à une amende en Suisse

Le Père A. a fait l’objet d’une enquête judiciaire. Il a été reconnu coupable de pornographie et condamné à une amende en Suisse. Depuis 2020, il est de retour en République Démocratique du Congo, où il réside et occupe la fonction d’économe au sein de la Communauté des augustiniens missionnaires de Saint-Maurice (CASM).

L’Abbaye de Saint-Maurice a transmis les informations à Mgr Marcel Madila, archevêque de Kananga dont dépend le prêtre. Mgr Madila, qui avait l’ordonné diacre en 2015, va déterminer quelles suites à donner à ce dossier. (cath.ch/com/gr)

Vue sur les toits de l'Abbaye de Saint-Maurice d'Agaune | © Abbaye de Saint-Maurice – Olivier Roduit
23 février 2021 | 10:36
par Grégory Roth
Partagez!