Suisse

Schwyz: un doyen mis en cause pour non-respect des règles anti-Covid

Le Père Rudolf Nussbaumer, doyen d’Innerschwyz et curé de Steinen (SZ), a admis publiquement avoir enfreint le règlement en matière de lutte contre la pandémie de coronavirus. Il s’est fait remettre à l’ordre par Mgr Joseph Bonnemain, évêque de Coire, et a été questionné par la police.

Raphael Rauch, kath.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden

Le Père Nussbaumer a admis dans les colonnes du quotidien régional Boten der Urschweiz avoir à plusieurs reprises enfreint les restrictions anti-Covid, en particulier concernant la limite des personnes autorisées lors des célébrations. «Je n’ai laissé personne à la porte», a-t-il affirmé.

Une attitude à laquelle n’adhère pas Mgr Bonnemain. «Le fait d’avoir été élu doyen est un signe de la confiance particulière que les prêtres du décanat ont placée en Rudolf Nussbaumer. Dans sa fonction, il se doit d’être un exemple», a commenté l’évêque à kath.ch. «Le doyen doit, comme tout le monde, respecter les règles établies, et en tant qu’évêque, je l’exige également».

La police sur l’affaire

La police locale s’est également saisie du cas. «Nous avons contacté la paroisse de Steinen et avons expliqué aux responsables la réglementation en vigueur», indique Florian Grossmann, porte-parole de la police cantonale de Schwyz.

Selon les informations de kath.ch, la police a appelé le doyen Nussbaumer. Florian Grossmann n’a pas voulu s’exprimer sur l’ouverture d’une éventuelle enquête. Le Père Nussbaumer n’a pas non plus désiré faire de commentaire.

D’autres cas de non-respect des normes anti-Covid dans des paroisses catholiques de Suisse sont survenus au cours des derniers mois. Ils concernaient principalement un dépassement du nombre de fidèles admis. (cath.ch/kath/rr/rz)

Le village de Steinen, dans le canton de Schwyz | © kath.ch
3 juin 2021 | 10:19
par Rédaction
Partagez!