Vatican

Sécheresse en Italie: le Vatican ferme ses fontaines

Le Vatican devrait suspendre l’alimentation en eau de toutes ses fontaines, a annoncé Radio Vatican en anglais le 25 juillet 2017. Une mesure prise en raison de la sécheresse inédite depuis 60 ans qui touche la ville de Rome et toute l’Italie.

Le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican a décidé d’assécher toutes les fontaines sous sa responsabilité, y compris les deux présentes sur la place Saint-Pierre et celles des jardins du Vatican. Cette mesure se situe dans la droite ligne des enseignements du pape François figurant dans son encyclique écologique Laudato si’ (2015), indique Radio Vatican.

Le niveau du lac de Bracciano très bas

Cette décision intervient alors que le niveau du lac de Bracciano, principale source d’approvisionnement en eau de la capitale italienne, a diminué de plus d’un mètre et continue de baisser à raison d’un centimètre par jour. En réaction, la région du Latium a décidé en urgence de suspendre le pompage en eau potable du lac.

Conséquence inédite: à partir de la fin de la semaine, en l’absence d’alternative, l’eau sera coupée par secteurs et par tranche de huit heures dans la ville de Rome. Un million et demi de Romains auront ainsi leur eau potable rationnée.

La sécheresse n’est pas la seule cause du manque d’eau, qui s’explique aussi par l’extrême vétusté du réseau de distribution romain: 44% de l’eau potable injectée dans le réseau disparaît à travers des fissures des canalisations laissées sans entretien pendant des décennies. En comparaison, souligne encore Radio Vatican, les pertes sur le réseau à Paris sont inférieures à 5%. (cath.ch/imedia/ah/bh)

En raison de la sécheresse qui sévit en Italie, les deux fontaines situées place Saint-Pierre vont être fermées.
25 juillet 2017 | 11:35
par Bernard Hallet
fontaine (2), Rome (285), sécheresse (10), Vatican (407)
Partagez!