Vatican

Selon Benoît XVI, le diaconat des femmes doit être clarifié

Kath.ch, traduction et adaptation : Carole Pirker

Selon le pape émérite Benoît VXI, l’ordination des femmes comme diacres doit être clarifiée théologiquement. Selon lui, il ne faut pas laisser la question se décider par la seule évolution historique de l’Eglise, a-t-il fait savoir lors du 50e anniversaire de la Commission théologique internationale.

En 2003, la commission théologique internationale (CIT) n’était pas parvenue à un résultat unanime sur «la question d’un diaconat possible pour les femmes». Et Benoît XVI non plus. À l’époque, on était arrivé à la conclusion «que la perspective purement historique ne conduisait pas à une sécurité certaine. En fin de compte, la question a dû être tranchée doctrinalement», a formulé l’ancien Pape dans une note de bas de page du message publié sur le site internet du Vatican.

Pas un point à l’ordre du jour pour les Églises orientales

Il poursuit en disant que la question d’un diaconat pour les femmes avait également été posée aux patriarches des Églises orientales en 2003, mais qu’il y avait eu peu de réactions de leur part. «Il s’est avéré que la question en tant que telle était difficile à comprendre pour la tradition de l’Église orientale «, a précisé Benoît XVI. Le document «Le diaconat : développement et perspectives» avait fait l’objet d’un travail au sein d’une sous-commission distincte de l’ITC, initialement de 1992-1997, puis de 1998 à 2002.

Commission responsable sans résultat clair

En 2016, le pape François avait également mis sur pied sa propre commission pour enquêter sur les premières tâches ou fonctions chrétiennes des diacres féminins. Comme l’ITC, ce groupe de travail international, composé d’un nombre égal de femmes et d’hommes, n’est pas parvenu à une conclusion unanime. François lui-même l’a rapporté plusieurs fois en mai de cette année.

Dans le document final du Synode sur l’Amazonie d’octobre 2019, il est donc suggéré de reprendre la question et d’en discuter. Plusieurs participant.e.s au Synode avaient demandé pour l’Eglise en Amazonie un diaconat pour les femmes, car celle-ci y accomplissent déjà plusieurs tâches propres aux diacres. (kath.ch/cath.ch/cic/cp)

Le document final du Synode sur l'Amazonie suggère de reprendre le sujet et d'en discuter. | © Bernard Hallet
1 décembre 2019 | 15:04
par redaction
Partagez!