"Les bénédictions nous sont données afin que nous les partagions avec les autres", selon le pape |© Pixabay
Vatican
"Les bénédictions nous sont données afin que nous les partagions avec les autres", selon le pape |© Pixabay

Semaine de l'unité: partager les bénédictions

20.01.2019 par I.MEDIA

“Les bénédictions reçues nous sont données afin que nous les partagions avec les autres”, déclare le pape François lors de la cérémonie des vêpres marquant l’ouverture de la 52e semaine de prière pour l’Unité des chrétiens le 19 janvier 2019 à la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome (Italie).

Cette cérémonie était animée en diverses langues par des représentants de toutes les confessions chrétiennes et les psaumes chantés par une chorale orthodoxe. Etaient également présents plusieurs délégations œcuméniques ainsi que de jeunes orthodoxes travaillant auprès du Conseil pour la promotion de l’unité des chrétiens. Le Souverain pontife a présidé cette cérémonie vêtu d’un habit liturgique correspondant au temps ordinaire.

Un don de l’Esprit Saint

En tant que chrétien, il est facile d’oublier “l’égalité fondamentale qui existe” entre les êtres humains en pensant que “la grâce spirituelle” est notre “propriété”, a expliqué le pape François. “A l’origine, nous étions tous esclaves du péché”, a-t-il poursuivi, c’est donc “un grave péché de mépriser les dons que le Seigneur a fait à nos frères”. Il faut surtout reconnaître que les “bénédictions reçues” sont “nôtres par don” et qu’elles “nous sont données afin que nous les partagions avec les autres”, a-t-il insisté.

Le thème de cette semaine, ‘c’est la justice, rien que la justice que tu chercheras’ montre, selon le pape, que ”quand la société n’a plus comme fondement le principe de la solidarité et du bien commun”, on assiste ainsi ”au scandale de personnes qui vivent dans l’extrême misère” à côté “d’une richesse éclatante”. Ce thème, a encore rappelé le Souverain pontife, a été choisi par les chrétiens indonésiens.

A la fin de cette célébration, le cardinal Kurt Koch, président de la Congrégation pour la promotion de l’unité des chrétiens, a remercié le successeur de Pierre pour son engagement envers l’œcuménisme. Il a souligné que “l’unité ne pouvait être faite par nos propres forces” mais qu’elle était “donnée par l’Esprit Saint”, “comme une grâce”. (cath.ch/imedia/cg/pp)


Sous le regard de Joseph et Marie l'oecuménisme de la rencontre: Jerry Pillay Président de la CMER, cardinal Kurt Koch, Gottfried Locher, président de la FEPS, Justin Welby, primat de l'Eglise Anglicane, Margot Kässmann, Eglise évangélique d'Allemagne (photo Maurice Page)

Pour le cardinal Koch, l'œcuménisme fait partie intégrante de l'identité catholique

Le pape François dans l'avion qui le ramenait de sa visite en Roumanie le 2 juin 2019 | © Vatican Media

Pape François au retour de Roumanie: Œcuménisme, émigration, Europe (VERBATIM)

Actualités ›