Sion: Dédicace de la cathédrale avec jubilés et ordination

La Dédicace de la cathédrale de Sion a été célébrée, le dimanche 8 octobre 2017, en honorant les prêtres jubilaires, dont le cardinal Henri Schwery. Haut fait d’une cérémonie joyeuse, présidée par Mgr Jean-Marie Lovey, évêque de Sion: l’ordination diaconale de Philippe Genoud.

La messe annuelle de la Dédicace de la cathédrale de Sion, le deuxième dimanche d’octobre, avait cette année un parfum particulier. D’abord en raison des jubilés des prêtres diocésains pour leurs 25 ans, 50 ans et 60 ans de sacerdoce. Six dizaines notamment pour le cardinal Henri Schwery, ancien évêque de Sion, qui fêtait également ses 40 ans d’épiscopat en cette année de ses 85 ans.

Mgr Schwery et le diaconat permanent

Le cardinal, qui a réactivé le diaconat permanent dans le diocèse, a eu la joie d’assister à l’ordination d’un nouveau diacre, Philippe Genoud. Marié et père de six enfants, ce dernier dirige le home pour personnes âgées St-Sylve à Vex, dans le district d’Hérens.

Une assistance nombreuse a participé à la messe présidée par Mgr Jean-Marie Lovey, entouré d’une vingtaine de prêtres et d’une dizaine de diacres. Autre élément de cette «liturgie inhabituelle»: la distribution de valises de prière du Centre romand des Vocations (CRV) aux paroisses francophones du diocèse. Deux délégués de chaque paroisse ont reçu à l’issue de la célébration les valises bleues destinées à favoriser la prière pour les vocations.

Ancien des Béatitudes

«Tu es ordonné, Philippe, pour le service et envoyé vers les plus vulnérables», a indiqué l’évêque de Sion au nouveau diacre. D’où sa double mission éthique: il est envoyé vers les personnes âgées, mais aussi vers «ceux qui sont menacés dès leur conception».

La liturgie, animée par la Schola de Sion dirigée par Marc Bochud, a débuté par la présentation du candidat au diaconat. L’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général, a relevé son parcours peu ordinaire: originaire de la commune valaisanne de Vollèges, dans le district d’Entremont, Philippe Genoud a été forestier-bûcheron, avant de rejoindre la communauté des Béatitudes, de se marier avec Anne, de fonder une famille et de devenir responsable d’un centre d’accueil spirituel en France. Il est ensuite revenu en Suisse et a pris la direction de l’EMS de Vex.

La cathédrale, lieu d’intimité

En parlant de l’église-cathédrale de Sion, Mgr Lovey a salué la place qu’elle occupe au milieu de la ville, comme une forme de langage divin. «Je suis émerveillé du nombre de visiteurs de la cathédrale à toute heure», car ce lieu est ouvert «à l’intimité avec Dieu». Saluant les huit prêtres jubilaires, l’évêque a relevé combien leur ministère était indispensable pour que l’eucharistie puisse être célébrée. Et combien le peuple était reconnaissant envers ses ministres.

La cérémonie s’est conclue par la distribution des valises du CRV, donnant ainsi une touche pastorale à une célébration associant les évêques, les prêtres, les diacres et les laïcs. Un apéritif servi dans les jardins de l’évêché de Sion a ensuite réuni l’assemblée autour du cardinal, de l’évêque de Sion et du nouveau diacre. (cath.ch/bl/be)

L’évêque de Sion, Mgr Lovey, impose les mains au nouveau diacre Philippe Genoud
8 octobre 2017 | 19:25
par Jacques Berset
Partagez!