Lors de la première édition, 1'700 "Christmas box" ont été acheminées à la Maison de la diaconie, à Sion (VS) | © Maison de la diaconie
Suisse

Sion: la Maison de la diaconie lance la 2e édition des «Christmas box»

La Maison de la diaconie a lancé, le 1er décembre 2021, la deuxième édition des «Chistmas Box». Quarante points de collecte répartis dans la Valais francophone permettront aux participants de gâter des personnes et des familles en situation de précarité.

L’opération des «Christmas box» est relancée pour la deuxième édition. «le projet concerne toujours le Valais francophone. Nous pensons étendre le projet au canton de Vaud», indique Marie-Aurélie Janssens, bénévole à la Maison de la diaconie – du diocèse de Sion – qui gère l’opération avec Camille Ulrich, jeune bénévole. Gauthiers Tschopp, l’un des deux scouts à l’origine du projet, complète le trio.

«Cette fois-ci, nous avons eu le temps de nous organiser», lance la bénévole, responsable de l’opération des «Christmas Box». Elle fait allusion à la première édition dont le succès immédiat a dépassé toutes les attentes et débordé les initiateurs de la collecte.

Un projet solidaire

A Nendaz, une chaîne s’est formée pour décharger des dizaines de box | © Maison de la diaconie

A l’origine, deux scouts, Gauthier et Martin, étaient passés au restaurant de la Maison de la diaconie, le Verso l’Alto, pour solliciter de la part des responsables du lieu un concept, en vue de monter une action solidaire. Marie-Aurélie Janssens, belge d’origine, lui a soufflé l’idée des «Shoe box», bien connues à Bruxelles. Ces boîtes à chaussures étaient destinées aux SDF, «mais nous avons adapté le concept aux familles et aux personnes en difficulté», précise-t-elle.

Le projet, lancé à la hâte en novembre 2020, a généré un enthousiasme sans précédent: 1’700 boîtes en carton généreusement garnies de jouets, alimentation et autres cadeaux de Noël, ont afflué au Verso l’Alto. «Le restaurant est devenu un véritable dépôt, nous avons été submergées», se souvient celle qui a œuvré jusqu’à mi-janvier à la redistribution des boîtes avec Joëlle Caron, la responsable de la Maison de la diaconie.

Quarante points de collecte

Pour éviter un tel engorgement, il a été décidé que la redistribution des boîtes se feraient directement depuis les 40 points de collecte mis en place – des particuliers, commerces et paroisses – plutôt que de tout centraliser au Verso l’Alto.

Le concept n’a pas changé. «Rien de plus simple: il vous faut un carton. Mettez-y des denrées non périssables une carte de vœux, un petit signe de Noël, ou d’autres idées, en fonction de votre imagination… Indiquez sur l’emballage si la «Christmas Box» est destinée à un homme, une femme ou une famille (merci de préciser les âges). Amenez la «Christmas Box» dans le lieu de dépôt le plus proche de votre domicile», recommande le site internet des «Christmas Box».

Les participants ont jusqu’au 19 décembre pour garnir leur box et l’amener dans un point de collecte. (cath.ch/bh)

Lors de la première édition, 1'700 «Christmas box» ont été acheminées à la Maison de la diaconie, à Sion (VS) | © Maison de la diaconie
3 décembre 2021 | 17:16
par Bernard Hallet
Diaconie (15), diocèse de Sion (125), Pauvreté (173), solidarité (59), Valais (133)
Partagez!