Suisse

Sion: le diocèse lance sa pastorale du tourisme

Mgr Jean-Marie Lovey, évêque de Sion, a annoncé le 2 mars 2020 la mise en place d’une Commission diocésaine de la pastorale du tourisme. Dénommée «PASCALE», elle vise à promouvoir l’accueil des touristes dans les églises et la découverte du riche patrimoine religieux du diocèse.

«PASCALE» pour «PAStorale de la Culture, de l’Accueil et des loisirs en Eglise». La nouvelle Commission du tourisme ainsi dénommée a été officialisée par Mgr Lovey. Dans un communiqué adressé aux curés de paroisses et aux Conseils de communauté, l’évêque de Sion encourage à favoriser l’accueil des touristes.

Il exhorte les paroisses à «favoriser une large ouverture des lieux de culte des [de vos] paroisses et d’entreprendre toutes mesures susceptibles d’y contribuer». L’évêque de Sion incite notamment à faire traduire la Bible en langues étrangères et à en mettre à disposition des extraits. Lire une intention de prière dans la langue des touristes ou pèlerins serait une bonne manière de les intégrer dans les célébrations.

Mgr Lovey souhaite également que les paroisses contribuent à mettre en valeur leur patrimoine architectural pour le faire découvrir aux touristes.

Autant de suggestions inspirées par l’étude préliminaire sur cette thématique réalisée par Jean-Raphaël Kurmann entre décembre 2017 et l’été 2018. «En Valais, nous avons un beau patrimoine religieux. Mis à part quelques lieux emblématiques, il n’est pas mis en valeur», confiait le Valaisan à cath.ch en avril 2019.

Jean-Raphaël Kurmann a travaillé sur le projet de la pastorale du tourisme du diocèse de Sion. | © Bernard Hallet

Accueillir l’autre

L’étude pointait notamment le manque de lien entre les paroisses et les offices de tourisme et la nécessité de former des bénévoles à recevoir des touristes et à faire visiter leurs églises. Les chapelles et lieux de culte ne manquent pas en Valais, quatrième destination touristique au niveau national.

Jean-Raphaël Kurmann avait également mis en avant la nécessité de «l’accueil de l’autre», notamment par la mise à disposition de flyers en langues étrangères dans les offices de tourisme des stations de ski fortement fréquentées l’hiver par une clientèle non francophone.

Dans le domaine de l’information, il évoque des réalisations de la pastorale du tourisme de la partie germanophone du diocèse. Notamment des dépliants touristiques promouvant la découverte des chapelles.

Les pistes ne manquent pas et «On ne part pas de zéro. De très bonnes choses se font dans le domaine touristico-religieux», expliquait Jean-Raphaël Kurmann. La Commission va pouvoir concrétiser ces idées. (cath.ch/com/bh)

La cathédrale de Sion est un des édifices religieux les plus visités du diocèse | © Maurice Page
3 mars 2020 | 17:10
par Bernard Hallet
Jean-Marie Lovey (57), Sion (54), Tourisme (26)
Partagez!