Soeur Marie-Estelle mène une vie de prière, tout en étant immergée dans le monde (Photo:Raphaël Zbinden)
Suisse
Soeur Marie-Estelle mène une vie de prière, tout en étant immergée dans le monde (Photo:Raphaël Zbinden)

Sœur Marie-Estelle: la ville comme ermitage

20.04.2017 par Raphaël Zbinden

Sœur Marie-Estelle ne vit pas dans un couvent, mais dans un immeuble locatif des hauts de Lausanne. Petite Sœur de Jésus, elle a choisi une vie contemplative au cœur du monde.

La Fraternité des Petites Sœurs de Jésus est née de l’intuition de Charles de Foucauld, qui a donné naissance à plusieurs formes de vie religieuse. Elles mènent une vie contemplative, tout en étant totalement immergées dans le monde. Il s’agit de petites communautés, vivant d’un travail simple, méditant la Parole de Dieu, assumant dans la prière les contacts quotidiens, avec ce que cela implique de partage, de joie, de peines, de luttes. Sœur Marie-Estelle s’est notamment longtemps enrichie de telles expériences au Proche et au Moyen-Orient.

En Suisse, il y a quatre fraternités, situées à Aubonne, Bienne, Einsiedeln et Genève.

(cath.ch/rz)


Plus de 4'000 prêtres appartiennent à la Fraternité sacerdotale Jesus Caritas (Photo: DR)

Fraternité sacerdotale Jésus Caritas: le don de vivre ensemble

Sœur Marie-Estelle Perrin, petite sœur de Jésus établie à Lausanne, au cœur du monde. (Photo: Grégory Roth)

Charles de Foucauld: une personnalité qui inspire aujourd'hui encore

Actualités ›