Des tombes ont été retrouvées renversées dans le nouveau cimetière juif de Saint-Gall | © Police cantonal de Saint-Gall
Suisse

St-Gall: le cimetière juif probablement pas profané

La police a rectifié, le 1er novembre 2021, un de ses communiqués émis la veille concernant une présumée profanation du cimetière juif de Saint-Gall. Les dégâts constatés sur les tombes seraient dus à des causes naturelles.

La police cantonale saint-galloise a annoncé, le 31 octobre 2021, que neuf pierres tombales ont été retrouvées renversées dans le nouveau cimetière juif de Saint-Gall. Les premières constatations ont amené les policiers à penser que ces déprédations étaient le fait de plusieurs auteurs ayant usé de force physique. La police a ouvert une enquête pour dommages à la propriété et atteinte à la paix des morts.

Les autorités sont cependant revenues, le 1er novembre, sur la thèse d’une action humaine. «Entre-temps, il est apparu que les dégâts ont été causés par une tempête et qu’un arbre est tombé sur les tombes», a indiqué la police cantonale saint-galloise à kath.ch. En l’état actuel des connaissances, aucun nouveau dommage n’est survenu depuis lors, a précisé la police. (cath.ch/kath/ag/rz)

Des tombes ont été retrouvées renversées dans le nouveau cimetière juif de Saint-Gall | © Police cantonal de Saint-Gall
1 novembre 2021 | 10:33
par Raphaël Zbinden
cimetière (36), Juifs (101), profanation (37), Saint-Gall (10)
Partagez!