Réfugiés arrivés en Grèce (Photo:  Jesuit Refugee Service Sergi Camara)
Suisse
Réfugiés arrivés en Grèce (Photo: Jesuit Refugee Service Sergi Camara)

Suisse: Appel des Églises et de la communauté juive pour la Journée des réfugiés

16.06.2018 par Maurice Page

A l’occasion du sabbat et du dimanche des réfugiés les 16 et 17 juin 2018, les Eglises chrétiennes de Suisse et la communauté israélite lancent un appel commun pour l’accueil et l’intégration des migrants.

A partir d’une méditation sur le personnage biblique d’Abraham, mais aussi la figure du héros grec d’Ulysse, l’Eglise catholique romaine, l’Eglise évangélique réformée, l’Eglise catholique chrétienne et la Fédération suisse des  communautés israélites, plaident pour l’hospitalité envers l’étranger qui cherche refuge.

Que l’on soit touriste ou migrant, l’accueil en Suisse est bien différent, relève le message pour la journée des réfugiés. “les touristes sont vus comme des ressources économiques bienvenues, car ils paient pour leurs exigences. Les réfugiés au contraire ne sont pas bien perçus, parce qu’ils perturbent l’ordre habituel des choses et que leurs exigences coûtent. Pour les indigènes, les uns sont tout aussi étrangers que les autres. Mais les uns repartent après peu de temps et sont invités à revenir bientôt, alors que les autres restent généralement trop longtemps. (…) Les touristes ont le monde à leurs pieds. Pour un réfugié, le monde est un parcours jalonné d’obstacles et de dangers.”

Mais défendre son bien contre les autres et refuser l’hospitalité est contraire à l’enseignement biblique. Ainsi le prophète Jérémie (29,4–7) invite l’étranger  s’installer et à participer à la prospérité de la ville où il s’établit. Cette politique d’intégration avant l’heure doit interpeller tous les croyants, conclut le message. (cath.ch/com/mp)


Saltillo Le train surnommé 'La Bestia' sur le mur de la Casa del Migrante | © Jacques Berset

Le cardinal DiNardo interpelle Trump sur les droits des migrants

A la synagogue de La Chaux-de-Fonds, baignée de lumière | © Bernard Litzler

Une brochure pour mieux accueillir les touristes juifs

Actualités ›