Une partie des magasins en Suisse devraient ouvrir la veille de Noël (Photo d'illustration:AILAFM/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Suisse
Une partie des magasins en Suisse devraient ouvrir la veille de Noël (Photo d'illustration:AILAFM/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Suisse: les Eglises rejettent l'ouverture des magasins la veille de Noël

04.12.2017 par Raphaël Zbinden

La Conférence des évêques suisses (CES) et la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) appellent à refuser l’ouverture des commerces le 24 décembre 2017, la veille de Noël, qui tombe de plus un dimanche.

“La CES nʼa cessé dʼaffirmer lʼimportance du dimanche comme jour de repos et de reprise, consacré au Seigneur, à la famille, aux relations interpersonnelles”, rappellent les évêques dans un communiqué du 4 décembre.

L’Avent est une période propice à la méditation, à lʼémerveillement, à lʼamour pour les autres, souligne la CES. Les évêques suisses relèvent aussi la forte participation de la population aux cérémonies religieuses, ce jour-là. Ils prient ainsi l les propriétaires de commerces de renoncer à lʼouverture les dimanches de l’Avent et spécialement le dimanche 24 décembre.

Une société qui met en périls ses fondements

Lʼappel est soutenu par la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) qui envoie le même jour un communiqué intitulé “Celle ou celui qui travaille la veille de Noël manque à sa famille”. Les Eglises protestantes estiment qu’il faut tenir compte des besoins de l’ensemble de la population et encouragent les propriétaires à laisser leurs employées et employés passer cette journée en famille. “Une société qui ne s’accorde plus un moment de calme et de réflexion, qui ne prend plus le temps de participer à des célébrations religieuses et de vivre et cultiver ainsi ses traditions et ses racines, met en péril ses propres fondements”, avertit la fédération protestante.

Les jeunes du Parti évangélique suisse (PEV) ainsi que le syndicat Unia protestent également contre l’ouverture des magasins prévue le 24 décembre. Les membres du PEV distribuent, dans certains endroits du pays, des tracts invitant à boycotter les commerces, ce jour-là. Ils ont aussi lancé leur appel sur Facebook. (cath.ch/com/ag/rz)


"Un petit garçon débite admirablement la mélodie sur fond de Congo enchanteur" (Photo: Guy Luisier)

Noël: un enfant et une musique

"Si nous enlevons Jésus, Noël n'est qu'une fête vide“, selon le pape François | © Pixabay

"Sans Jésus, Noël est une fête vide", affirme le pape

Actualités ›