Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas | ©  Jacques Berset
International
Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas | © Jacques Berset

Syrie: le nombre des chrétiens a dramatiquement diminué

11.03.2019 par Jacques Berset, cath.ch

Le nombre des chrétiens en Syrie a dramatiquement diminué depuis le début du conflit en 2011. Dans certaines zones du pays, de 50 à 77% des fidèles sont partis, déplore Mgr Samir Nassar, dans son Message de Carême. “Il y aura certes toujours des chrétiens en Syrie, mais notre petit troupeau est en train de disparaître…”

L’évêque maronite de Damas déplore que les sanctions internationales qui frappent la Syrie, touchent surtout les plus pauvres et pénalisent l’ensemble de l’économie nationale. “La reconstruction, écrit-il, est congelée jusqu’à nouvel ordre” alors que le dollar continue de voir sa valeur augmenter par rapport à la monnaie locale.

Le “petit troupeau” vieillit

Le “petit troupeau des chrétiens syriens” semble rendu encore plus fragile par des processus alarmants de vieillissement et d’émigration. “Au cours de la dernière grande rencontre des familles – indique-t-il – seuls quatre couples avaient moins de 50 ans.

Le vieillissement des familles chrétiennes constitue un signal alarmant”. En 2009, les chrétiens représentaient encore 4,7% de la population syrienne totale, relève Mgr Nassar, “mais combien sont-ils aujourd’hui ? Quel est l’avenir de ce petit troupeau ?”

Dans cette condition, la période de Carême représente pour Mgr Samir Nassar une occasion opportune pour redécouvrir que l’Eglise procède dans l’histoire seulement en vertu de la foi des martyrs. (cath.ch/fides/be)


Une église en Syrie, telle que celles incendiées par l'EI le 24 février 2015 (Photo:Hovic/Flickr/BY-NC-SA 2.0)

Pour le président el-Assad, les chrétiens ne sont pas des étrangers en Syrie

Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient | www.oeuvre-orient.fr

Les sanctions de l'UE contre de la Syrie sont "inacceptables", estime Mgr Gollnisch

Actualités ›