Suisse

Tessin: engagement œcuménique pour les familles démunies

Une initiative de solidarité œcuménique est en cours depuis quelques mois à Bellinzone (TI). Le projet «Un aiuto per tutti» (une aide pour tous) permet de collecter de la nourriture et des produits de première nécessité pour des familles précarisées par la pandémie et qui n’osent pas passer par les circuits d’aide officiels.

Gioele Anni, pour catt.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden

Diverses organisations religieuses et civiles de la région de Bellinzone sont impliquées dans la démarche, notamment les paroisses de Daro-Artore et de la Collegiata de Bellinzone. «Peu avant Pâques [2021], un appel est arrivé du Centre chrétien évangélique ‘Gesu vive’ de Sant’Antonino, au sud du chef-lieu tessinois, raconte Don Maurizio Silini, le curé des deux paroisses. Ils ont expliqué qu’ils se mobilisaient pour venir en aide aux personnes de la région qui les avaient sollicités». Une collaboration a ainsi rapidement commencé avec le groupe missionnaire catholique «San Michele Arcangelo» et l’ONG «Il Giardino dei Bambini». Puis d’autres communautés évangéliques et catholiques se sont jointes au projet.

Des détresses cachées

«J’ai tout de suite été enthousiasmé par la possibilité de collaborer de façon concrète avec des chrétiens d’autres Églises et des organismes de la société civile, explique Don Silini. J’ai donc pensé que ce serait une bonne chose que les deux paroisses dans lesquelles je travaille s’impliquent également».

Le projet de solidarité répond spécifiquement aux besoins de certaines familles qui se sont tournées de manière informelle vers des personnes qu’elles connaissaient pour obtenir de l’aide. «Nous avons conscience que des canaux caritatifs différents sont nécessaires pour venir en aide à la population», souligne Don Maurizio Silini. «Car certaines situations de détresse restent cachées. Au niveau local, il existe des réseaux de contacts qui permettent justement d’apporter une réponse à ces cas particuliers».

La joie de donner

«Un aiuto per tutti» a mis en place plusieurs points de collecte, où l’on peut retirer des denrées alimentaires faciles à stocker ou des articles tels que des savons et des couches-culottes. Dans les deux églises principales de la Collegiata et de San Giovanni, on peut trouver des paniers en osier qui sont remplis chaque semaine grâce à la générosité spontanée des fidèles. Dans la pharmacie «Azione» de Bellinzone-Sud, arrivent de plus grandes quantités de marchandises, la plupart offertes par les habitants de la région. Pour profiter de l’aide, il faut aller prendre un sac au centre évangélique de Sant’Antonino, ou demander une livraison à domicile.

«Nous sommes encore dans une situation de faible gravité», précise Don Silini. «Mais il est de notre devoir d’être présents pour toute personne dans le besoin. Et j’en profite pour lancer un appel à tous ceux qui veulent aider: la joie de donner est une expérience typique de l’Evangile».

Mais comment le projet «Un aiuto per tutti» va-t-il se poursuivre? «Tout est entre les mains de Dieu, relève Don Silini. Nous avons juste lancé le projet et celui-ci peut évoluer et prendre de l’ampleur de façon naturelle. Même si nous espérons qu’avec le temps, il devienne superflu. Car cela voudrait dire que les difficultés économiques ont été surmontées». (cath.ch/catt/ga/rz)

Les chrétiens de Bellinzone (TI) se mobilisent pour les victimes de la pandémie | © Paolo Ghedini/Pixabay
10 juin 2021 | 11:48
par Rédaction
Oecuménisme (279), pandémie (44), solidarité (53), Tessin (92)
Partagez!