Vatican

Trois cardinaux se mobilisent pour des couloirs humanitaires

Les trois cardinaux Jean-Claude Hollerich, Michael Czerny et Konrad Krajewski ont adressé une lettre aux conférences épiscopales européennes pour les encourager à organiser des corridors humanitaires depuis les camps de réfugiés grecs, rapporte le portail officiel Vatican News le 20 février 2020.

L’accueil des migrants est «non seulement un devoir chrétien», mais aussi «une invitation pressante à susciter de nouvelles énergies évangéliques d’accueil dans chacun des pays membres de l’Union européenne», écrivent les cardinaux dans leur missive.

Les signataires de cette lettre sont trois prélats à qui le pape François a remis la barrette cardinalice entre 2018 et 2019: le Luxembourgeois Jean-Claude Hollerich, président de la Commission des conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE) et archevêque de Luxembourg, le Canadien Michael Czerny, sous-secrétaire de la section des migrants et des réfugiés du Dicastère pour le service du développement humain intégral, et le Polonais Konrad Krajewski, aumônier apostolique.

L’accueil, un «devoir chrétien»

L’accueil des réfugiés est une voie encouragée à plusieurs reprises par le pape François, expliquent les trois signataires. Cet appel devient «non seulement un devoir chrétien», mais aussi «une invitation pressante à susciter de nouvelles énergies évangéliques d’accueil dans chacun des pays membres de l’Union Européenne». Les trois cardinaux suggèrent notamment que les conférences épiscopales élaborent un projet de couloir humanitaire à partir de Lesbos ainsi que d’autres camps d’accueil de Grèce.

Cette lettre est également accompagnée d’un document intitulé «Lignes directrices sur la procédure de transfert de demandeurs d’asile et de réfugiés de Grèce vers un pays européen», précise encore le portail officiel. Préparé par la communauté de Sant’Egidio, ce document fournit la base juridique d’un projet de réinstallation et fournit aux conférences épiscopales les informations techniques nécessaires.

L’exemple personnel du cardinal Hollerich

«L’archevêque de Luxembourg nous a donné l’exemple» à ce sujet, avait salué le cardinal Krajewski le 4 décembre dernier à Rome. Deux semaines auparavant, il avait en effet personnellement pris en charge chez lui deux personnes venues de Lesbos. «Il partage avec eux son propre espace de vie «, avait alors confié le prélat polonais. Le 2 décembre, l’aumônier apostolique s’était quant à lui rendu à Lesbos avec quelques membres de la communauté Sant’Egidio. Il avait été mandaté par le pape François afin de mettre en place un nouveau corridor humanitaire.

La Grèce est redevenue la première porte d’entrée des migrants en route vers l’Europe. En 2019, 60’000 personnes sont arrivées dans les îles de la mer Egée et 10’000 par la frontière terrestre avec la Turquie. L’île de Lesbos accueille pour sa part le plus grand camp de réfugiés européen avec plus de 20’000 personnes recensées. (cath.ch/imedia/pad/rz)

Mgr Jean-Claude Hollerich, président de la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE) | © Grégory Roth
20 février 2020 | 16:34
par I.MEDIA
Partagez!