Trois religieux enlevés dans la région anglophone du sud-ouest du Cameroun

26.11.2018 par Maurice Page

Trois religieux clarétains – missionnaires Fils du Cœur Immaculé de Marie – ont été enlevés le 24 novembre 2018, dans la région anglophone du sud-ouest du Cameroun.

Les Pères Jude Thaddeus Langeh Basebang et Placide Muntong ainsi que d’un étudiant de cette même congrégation ont été enlevés le 24 novembre par des hommes armés sur la route menant à Muyenge, où ils se rendaient pour une mission d’évangélisation et d’assistance auprès de la paroisse locale, rapporte l’agence missionnaire vaticane Fides.

Pour le moment, l’identité des ravisseurs reste inconnue. Dans le cadre de la crise qui frappe les deux régions anglophones du Cameroun, les hommes d’Eglise sont de plus en plus souvent victimes d’agressions. Le 21 novembre, le Père Cosmas Omboto Ondari, missionnaire de nationalité kenyane, été tué à Kembong. (cath.ch/fides/mp)


Cameroun La population civile est la première victime des combats et de la répression | © Caritas Internationalis

Cameroun: libération de deux prêtres enlevés le 15 août

Rafael d'Aqui, responsable des projets pour l'Afrique d'AED-ACN à Königstein | © Jacques Berset

Einsiedeln: Aide à l'Eglise en Détresse dénonce la montée d'un islam intolérant

Actualités ›