International

Un millier de réfugiés supplémentaires du Liban accueillis en Italie

Un nouveau protocole a été signé, le 5 août 2021, entre la Communauté de Sant’Egidio, la Fédération des Eglises évangéliques d’Italie (FCEI), la Table vaudoise italienne et le gouvernement italien, pour l’entrée dans le pays d’un millier de réfugiés supplémentaires actuellement au Liban. Le transfert se fera par le biais des couloirs humanitaires, une pratique qui a fait ses preuves dans d’autres pays, notamment en France et en Belgique.

Grâce aux deux premiers accords de 2015 et 2017, plus de 2’000 réfugiés (pour la plupart des familles et des personnes en situation de vulnérabilité en provenance de Syrie) sont déjà arrivés en toute sécurité et légalement en Italie, indique la communauté catholique Sant’Egidio dans un communiqué. Le projet entièrement autofinancé protège les réfugiés des trafiquants et des risques de la traversée en Méditerranée. Il facilite également leur intégration dans le pays.

Les mille bénéficiaires de ce nouvel accord de deux ans seront sélectionnés par les associations signataires sur le terrain selon des critères d’urgence humanitaire.

Les couloirs humanitaires, une idée qui sauve des vies

Pour Marco Impagliazzo, la signature de cet accord est «un événement de grande importance». Le président international de Sant’Egidio souligne que depuis le premier protocole sur les couloirs humanitaires, la crise migratoire s’est aggravée, notamment à cause de la pandémie. «La situation de millions de personnes fuyant la guerre, la faim et des conditions de vie intolérables risque de disparaître des radars», note-t-il encore. «Avec l’accord signé aujourd’hui, l’Italie choisit de faire sa part».

La signature du nouveau protocole confirme la validité d’une intuition simple d’il y a six ans, souligne le pasteur Luca Maria Negro, président de la Fédération des églises évangéliques d’Italie: l’ouverture de routes légales, sûres et durables est l’alternative la plus efficace aux morts en mer et à la traite des êtres humains. Cette expérience, conçue et développée en Italie, a été reprise dans d’autres pays européens. Elle n’est malheureusement pas encore devenue une politique européenne, regrette le pasteur italien. (cath.ch/com/rz)

Le Liban a accueilli des millions de réfugiés syriens | © Maurice Page
5 août 2021 | 17:27
par Raphaël Zbinden
Couloirs humanitaires (5), Italie (171), Liban (193), Migrants (269), Réfugiés (348), Sant'Egidio (44)
Partagez!