International

Un père jésuite âgé arrêté par la police indienne

Le Père Stan Swamy, un jésuite âgé de 84 ans, a été arrêté le 8 octobre 2020 dans l’Etat de Jharkhand, à l’est de l’Inde. Les autorités accusent le vieux militant de liens avec des rebelles maoïstes et d’autres groupes terroristes hors-la-loi. Les responsables d’Eglise dénoncent une vengeance politique.

Des agents de l’Agence nationale d’investigation (NIA) ont arrêté le prêtre de 84 ans dans la nuit du 8 octobre dans sa résidence de Bagaicha, un centre d’aide sociale jésuite situé à la périphérie de Ranchi, la capitale de l’État du Jharkhand.

Le prêtre âgé et malade est accusé d’avoir participé à une conspiration qui a conduit à un violent affrontement à Bhima Koregaon, dans l’État du Maharashtra, le 1er janvier 2018, au cours duquel une personne a été tuée et plusieurs autres blessées.

«Nous n’avons aucune idée de l’endroit où il se trouve maintenant», a déclaré l’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Ranchi, Mgr Theodore Mascarenhas, à l’agence catholique UCANews le 9 octobre. «Nous sommes inquiets pour sa santé après que des détectives de la NIA l’aient emmené en violation flagrante des directives Covid-19.» Le prélat a également déploré l’arrestation de nuit d’une personne qui n’a jamais cherché à se dérober et a toujours coopéré à l’enquête.

Défenseur des tribus indigènes

Une équipe d’enquête spéciale de la police du Maharashtra avait déjà effectué des perquisitions à la résidence du prêtre et avait même saisi son ordinateur et d’autres objets après que des accusations de sédition aient été portées contre lui et neuf autres militants en août 2018. La police a affirmé que les militants avaient aidé les rebelles maoïstes et qu’ils menaient une guerre contre la nation.

Les dirigeants de l’Eglise et les militants des droits de l’homme ont dénoncé l’action de la NIA comme une vendetta politique. Le prêtre a en effet soutenu un soulèvement tribal contre la tentative du gouvernement du parti hindou BJP de modifier les lois afin de supprimer les clauses qui protégeaient les terres tribales. La résistance tribale avait finalement forcé le gouvernement à retirer cette initiative en 2018. (cath.ch/ucanews/mp)

Le Père Stan Swamy est un défenseur des tribus indigènes de l'Inde | DR
9 octobre 2020 | 11:26
par Maurice Page
BJP (9), Inde (188), Jésuite (23), Stan Swamy (2), Terrorisme (229), tribales (2)
Partagez!