International

Une 'papamobile' made in Madagascar

Le pape François foulera le sol malgache le 6 septembre 2019 et y restera trois jours. La ‘papamobile’  qui le véhiculera sur la Grande Ile est ‘made in Madagascar’.

La voiture qui conduira le pape François dans ses déplacements publics à Madagascar a été présentée le 30 août 2019 à la nonciature apostolique d’Antananorivo. «Fruit de l’ingéniosité et du labeur du peuple malgache, cette ‘papamobile’ est un symbole fort et un message d’espérance pour tous», a relevé Mgr Paolo Gualtieri, nonce apostolique. «Les conditions imposées par le Vatican ont toutes été respectées dans la fabrication de cette voiture, a assuré le représentant du constructeur, Jean Fleuris Jaotody.

Ce 4×4 cabriolet d’un blanc surmonté d’une protection en verre attire les regards. Une voiture aux formes anguleuses et massives spécifiques du constructeur automobile malgache Karenjy, l’un des seuls en Afrique, qui fait la fierté du pays. Le constructeur qui ne vend qu’une poignée de véhicules par an, a construit ce véhicule Mazana II expressément pour la venue du pontife.

Le modèle unique a été patiemment fabriqué durant cinq mois par quinze ouvriers à Fianarantsoa le berceau de l’entreprise Karenjy («balade» en malgache). Fondé en 1984, le constructeur vend tant bien que mal quelques dizaines de véhicules rustiques et bon marché par année, qui peinent à concurrencer les grandes marques européennes ou asiatiques.

Déjà Jean Paul II en 1989

En 1989, Karenjy avait réussi un premier coup d’éclat en transportant le pape Jean Paul II dans l’un de ses modèles lors de son voyage à Madagascar. Cette voiture est aujourd’hui pieusement conservée au siège de la société à Fianarantsoa.

Les voitures Karenjy ont été mises au point dans les années 1980, par l’IMI, Institut Malagasy de l’innovation. Elles ont été produites de 1985 à 1990, en moins d’une centaine d’unités. La production s’est arrêtée en 1993. L’usine est restée en sommeil durant 15 ans, avant le redémarrage de l’activité.

En 2014, Karenjy dévoilait la Mazana II conçue sur une plateforme mécanique du groupe français PSA avec une motorisation diesel et une transmission 4X4 en option. Avec sa coque en résine polyester et fibre de verre renforcée kevlar, elle peut transporter jusqu’à six personnes. (cath.ch/ag/mp)

L'entreprise malgache Karenjy a construit la 'papamoblie' sur la base du modèle Mazanna 2 | © Karenjy.mg
4 septembre 2019 | 14:25
par Maurice Page
Partagez!