International

Une prière conjointe de Corée du Nord et du Sud pour Pâques

A Pâques 2020, toutes les Eglises de Corée du Nord et du Sud ont publié une prière conjointe. L’occasion de lancer un appel aux chrétiens et à toute personne de bonne volonté dans le monde à prier pour la paix sur une péninsule coréenne, en conflit depuis 70 ans.

La prière a été écrite par le Conseil national des Églises de Corée, rapporte en français le Conseil œcuménique des Eglises (COE), le 14 avril 2020. Le texte rend grâce à Dieu pour la bonne nouvelle de la Résurrection. «De même que tu as préparé le printemps pendant la longue saison hivernale, nous te demandons de nous offrir une nouvelle ère de paix sur la péninsule coréenne».

Une douleur aggravée

La prière demande aussi à Dieu de transformer la péninsule coréenne en un lieu de paix. «Dieu de pitié, nous vivons dans un monde rempli de douleur et de toutes les larmes», dit le texte. «La douleur est aggravée par un mélange de désastres naturels ou causés par les humains: guerres, famines, changements climatiques et épidémies».

Demandant le pardon de Dieu, la prière note que la guerre de Corée a commencé il y a 70 ans. «Alors que nous vivons avec les blessures d’une guerre terrible, nous te demandons que la guerre de Corée cesse officiellement. Que le lieu du conflit devienne une terre de paix par la déclaration de la fin de la guerre de Corée et la signature d’un traité de paix!», implore les auteurs de cette prière.

Restaurer les relations inter-coréennes

Il est également demandé à Dieu de restaurer les relations inter-coréennes. «Donne le réconfort à nos cœurs troublés et nos esprits assombris, et instille ta paix dans la péninsule coréenne! Réunis les familles séparées afin que leurs larmes de joie remplissent le pays entier.»

Le texte demande renforcer la coopération mutuelle en matière de sécurité et de santé au milieu de l’épidémie de COVID-19. «Nous confessons que le Mystère de la mort et de la Résurrection du Christ a eu lieu pour ceux qui sont morts pour la justice et la paix. Nous prions au nom de Jésus-Christ, qui a vaincu la mort et a remporté la victoire ultime sur la mort», conclut la prière.

Une bonne occasion pour la paix

«Avec compassion pour ceux qui souffrent de la pandémie de COVID-19, nous méditons sur la Passion et la Résurrection de Jésus-Christ pour le pardon, la réconciliation et la vie en abondance», déclare le pasteur Hong-Jung Lee, secrétaire général du Conseil national des Églises de Corée.

Le pasteur, signataire de la prière, ajoute: «Nous désirons que la crise de COVID-19 crée une bonne occasion pour rouvrir la coopération pour la paix entre le Nord et le Sud, pour la sécurité globale et pour la vie, par la production de masques, d’équipement de désinfection et de kits de test du coronavirus dans le Complexe industriel de Gaeseong». (cath.ch/com/gr)

Prière conjointe de Corée du Nord et du Sud pour Pâques 2020 (en anglais)

Une statuette dans une église catholique de Corée du Sud | Republic of Korea/Flickr/CC BY-SA 2.0)
14 avril 2020 | 14:56
par Grégory Roth
Partagez!