International

Une religieuse allemande à la tête des Béatitudes

Après plusieurs années de refondation, la communauté des Béatitudes a choisi de confier son gouvernement pour la première fois à une femme, Sœur Anna Katharina Pollmeyer, rapporte le journal La Croix.

En élisant à sa tête Sœur Anna Katharina Pollmeyer, les Béatitudes ont choisi une des personnes engagées en première ligne dans le processus de refondation après la grave crise qui avait conduit le Vatican à nommer un délégué pontifical pour gérer la communauté.

Cette Allemande de 45 ans a été élue présidente d’une communauté qui a pris le nouveau statut de ‘famille ecclésiale de vie consacrée’. Engagée depuis 1993, elle a suivi de près tout le processus de refondation de la communauté frappée par une crise de gouvernance. Dès 2010, lorsque le dominicain Henry Donneaud est nommé commissaire pontifical, chargé de travailler à de nouveaux statuts, il décide d’appeler Sœur Anna Katharina, alors supérieure de la maison des Béatitudes en Bosnie-Herzégovine depuis huit ans, pour en faire son assistante. Elle l’aide ainsi dans la tâche de restructuration et devient trois ans plus tard présidente déléguée.

La remise à plat a permis de parvenir à une unité renouvelée, respectueuse des nécessités de chacun mais fidèle au charisme reçu. Les Béatitudes ont tourné la page d’une période difficile, explique-t-elle. (cath.ch-apic/cx/mp)

Sœur Anna Katharina Pollmeyer, première femme à occuper la charge de gouvernement de la communauté des Béatitudes. (photo DR)
11 décembre 2015 | 16:00
par Maurice Page
Partagez!