Vatican

Une Sœur dominicaine portera la croix pour une station de la Via Crucis

La Sœur dominicaine Geneviève Al Haday, irakienne, portera la croix pour une station lors de la Via Crucis présidée par le pape François au Colisée à Rome, le 30 mars 2018, a rapporté l»«agence italienne SIR le 29 mars. «»Je porterai avec moi mon peuple»«, ses martyrs et ses souffrances, a-t-elle déclaré.

«»Sur la croix que je porterai, reposent les espoirs de paix de mon pays et de tout Moyen-Orient»«, a affirmé la religieuse dominicaine. Cette croix sera le témoignage des martyrs chrétiens et de tous ceux qui ont souffert de la guerre.

Originaire du village chrétien de Qaraqosh, au sud-est de Mossoul (Irak), Sœur Geneviève a été forcée de fuir les violences djihadistes, en août 2014. Avec les autres religieuses de sa communauté, elles ont quitté la plaine de Ninive pour se réfugier dans la ville d»«Erbil, au Kurdistan irakien, à 80 kilomètres de Mossoul.

«»J»«ai vu des gens marcher à pied, emmenant avec eux le peu de choses qu»«ils pouvaient»«, raconte-t-elle. «»Déplacées parmi les déplacés»«, les Sœurs ont accompagné les populations chrétiennes.

Aujourd»«hui, s»«est réjoui la dominicaine, près de 10’000 personnes sont revenues à Qaraqosh où une école, deux hôpitaux et un orphelinat ont déjà pu rouvrir. «»C’est pour nous un signe de Résurrection et d»«espérance»«, confie-t-elle, ajoutant que «»la Croix sauve tout le monde»«. La fête de Pâques est l»«occasion de se tourner vers le futur, selon la religieuse. Elle souhaiterait demander au Souverain pontife de prier pour que l’Irak «reste fidèle à Jésus»«. (cath.ch/imedia/pad/bh)

Sœur Geneviève Al Haday, dominicaine, portera la croix pour une station lors de la Via Crucis, ici en 2017. | CTV
30 mars 2018 | 14:05
par Bernard Hallet
Partagez!