Le dominicain Bartolomé de Las Casas (Photo:  www.spainisculture.com)
Suisse
Le dominicain Bartolomé de Las Casas (Photo: www.spainisculture.com)

Université de Fribourg: Le Prix Bartolomé de Las Casas 2015 attribué à Andreas Rauhut

12.11.2015 par Jacques Berset

Fribourg, 12.11.2015 (cath.ch-apic) Le Prix Bartolomé de Las Casas 2015, de l’Institut pour l’Etude des Religions et le Dialogue Interreligieux (IRD) de l’Université de Fribourg, est attribué cette année au théologien allemand Andreas Rauhut.

Le Prix sera décerné le 4 décembre prochain dans le cadre du 7e “Forum Fribourg Eglise dans le Monde”, organisé à l’Université à l’occasion du 50e anniversaire de la promulgation de “Dignitatis Humanae”, la déclaration du Concile Vatican II sur la liberté religieuse.

L’IRD, qui dépend de la Faculté de théologie, récompense le théologien évangélique pour son travail de doctorat “Ensemble contre la pauvreté ? Justice globale en question entre éthique chrétienne, africaine et confucéenne” (*).

Dans le cadre du 7e “Forum Fribourg Eglise dans le Monde”

Le Prix “Bartolomé de Las Casas”, créé en 2011 et doté de 2’000 CHF, sera attribué pour la troisième fois. Il est octroyé tous les deux ans, depuis la date de sa création, pour des travaux de doctorat ou d’habilitation remarquables dans les domaines de recherche prioritaires de l’IRD: missiologie, sciences des religions, dialogue interreligieux et interculturel, histoire de l’Eglise et de la théologie en Asie, Afrique et Amérique latine, et éthique de la paix dans le cadre de la mondialisation.

Bartolomé de Las Casas, “une gloire pour l’humanité”

Bartolomé de Las Casas (1484-1566), frère dominicain et évêque – que la Chilienne Gabriela Mistral, Prix Nobel de littérature en 1945 – considérait comme “une gloire pour l’humanité”, a traité dans ses œuvres des questions posées par la première mondialisation à l’ombre de l’expansion européenne.

Dans ces écrits, qui montrent la compassion chrétienne face à la souffrance de l’humanité, Las Casas a plaidé pour une évangélisation pacifique, pour l’unité de la famille humaine, pour les droits des peuples indiens ainsi que pour la dignité et la cohérence de leurs religions et cultures. Dans ses activités, l’”Institut pour l’Etude des Religions et le Dialogue Interreligieux” de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg Suisse s’inspire de l’héritage intellectuel de Las Casas. (apic/be)

(*) Soutenance de thèse en 2014 auprès de l’Université Humboldt de Berlin et parution comme livre en 2015.


Une célébration oecuménique fêtera l'arrivée de la Lumière de la Paix, ici à Fribourg en 2016. | © Friedenslicht Schweiz

Fribourg et Lausanne accueillent la Lumière de la Paix

L’assemblée de la Corporation ecclésiastique catholique du canton de Fribourg (CEC) (Photo:Véronique Benz)

La Corporation ecclésiastique du canton de Fribourg approuve son budget 2018

Actualités ›