Suisse

Valais: les «Colis du Cœur» rouvrent à Monthey

Mise en veille depuis le printemps 2020, l’association des Colis du Cœur du district de Monthey (VS) reprend ses activités dès le 1er février 2021. Les paroisses catholiques et protestantes du district sont impliquées dans la renaissance de cette association, créée il y a presque 30 ans.

L’association des Colis du Cœur va reprendre ses activités dès le 1er février, après une pause due à un changement d’équipe et à la formation d’un nouveau comité. L’ancienne responsable s’est en effet retirée de l’association après 25 ans d’activité.

Les paroisses catholiques de Monthey-Choëx, de Collombey-Muraz et du Haut-Lac ainsi que les paroisses protestantes de Monthey et du Haut-Lac, dans le Chablais valaisan, soutiennent le projet. L’association des Tables du Rhône, entre autres, complète les partenaires qui entourent la présidente Anne-Marie Ulrich-Colombara.

Soutien logistique et financier

«La paroisse catholique de Monthey met un local de stockage à disposition», détaille la présidente. «Les paroisses des Eglises joueront le rôle de relai afin de mobiliser les bénévoles pour la collecte, la préparation et la distribution de l’aide alimentaire», ajoute l’abbé Didier Berthod, vicaire de la paroisse de Collombey. Il ajoute que les Eglises ont également apporté un soutien financier au projet.

Les Colis du Cœur vont pouvoir bénéficier dans un premier temps de lots de marchandises récoltés par l’association des Tables du Rhône lors de l’opération «Caddies pour Tous». Les deux associations récolteront chaque trimestre des biens de première nécessité dans les magasins de la région.

Basés à Monthey, l’association s’adresse aux habitants de toutes les communes du District. Les bureaux communaux, les services sociaux, les offices de chômage, les syndicats, les paroisses seront à même de fournir des informations aux personnes qui peuvent être concernées.

Créés, en 1993 à Monthey, les Colis du Cœur – appelés aussi «Cartons du Cœur» – avaient pour but de répondre aux effets de la crise des années 1990, le taux de chômage avoisinant alors les 10%, par une aide alimentaire ponctuelle. L’organisation n’a, en réalité, jamais cessé de travailler.

En cette période de crise sanitaire, la situation s’est encore aggravée en Suisse. Un rapport de Caritas suisse, publié début décembre, estime que près de 1,5 million de personnes sont touchées par la pauvreté en Suisse. On y retrouve des cercles de plus en plus larges de la population. Le Chablais n’échappe pas à cette dure réalité. (cath.ch/com/bh)

>Informations sur www.colisducoeur-monthey.ch.

L'activité des Colis du Cœur du district de Monthey reprend le 1er février | DR
31 janvier 2021 | 12:37
par Bernard Hallet
Partagez!