Vatican: document prévu contre la 'théorie du genre' 

12.03.2018 par I.MEDIA

La Congrégation pour l’éducation catholique prépare une intervention sur la ‘théorie du genre’, a affirmé Mgr Angelo Vincenzo Zani, secrétaire du dicastère le 12 mars 2018, lors d’un colloque organisé par l’Université pontificale de la Sainte-Croix. Ce document du Saint-Siège devrait être publié “d’ici un à deux mois”, a précisé le prélat à l’agence I.MEDIA.

L’éducation, a expliqué Mgr Zani, entre dans “la mission salvifique de l’Eglise”, en servant la “croissance intégrale de l’homme“. Ainsi l’éducation catholique a un rôle en matière d’éducation sexuelle pour intégrer cette dernière à la “réalisation complète de l’homme”.

Pour le prélat curial, cette mission donne à l’Eglise la légitimité de s’inquiéter de l’enseignement de la ‘théorie du genre’ . Celle-ci, a-t-il expliqué citant l’exhortation apostolique Amoris Laetitia (2016), promeut “une société sans différence de sexe et sape la base anthropologique de la famille“. Alors, “l’identité humaine est laissée à une option individualiste“, déplore le document magistériel (n.56).

La Congrégation, a annoncé Mgr Zani, devrait publier “une intervention“ dans les semaines à venir. Celle-ci, a-t-il détaillé, aura la forme d’une lettre aux épiscopats du monde entier. Traduite dans plusieurs langues, elle “n’entrera pas dans le vif du débat”, a expliqué le ‘numéro 2’ du dicastère, mais rappellera les grands principes éducatifs.

Autre document en préparation sur les aspects anthropologiques

Selon l’archevêque, un autre document “plus profond”, sur les aspects anthropologiques liés à cette théorie, est actuellement en préparation par la Congrégation pour la doctrine de la foi. Ces documents du Saint-Siège, a relevé Mgr Zani, interviennent après des prises de position publiques de plusieurs conférences épiscopales, notamment celles de France, des Etats-Unis, d’Espagne ou encore du Brésil.

Le 2 octobre 2016, à bord de l’avion de retour de son voyage en Azerbaïdjan, le pape François avait dénoncé “ce mal qui se fait aujourd’hui avec l’endoctrinement de la théorie du genre”. Citant l’exemple des écoles françaises, il avait critiqué un “enseignement dans les écoles sur cette ligne, pour changer les mentalités”. Cela relève des “colonisations idéologiques”, avait-il asséné, et “d’une guerre mondiale (…) contre le mariage“. (cath.ch/imedia/xln/rz)


Mgr Vitus Huonder, évêque de Coire, est critiqué par des groupes catholiques de son diocèse (Photo:Alexandra Wey/Keystone)

Appel au boycott du "message pour les droits de l'homme" de Mgr Huonder

L'écrivaine allemande Birgit Kelle défend la famille traditionnelle (Photo:Demo für Alle/Flickr/CC BY-SA 2.0)

Une écrivaine "anti-théorie du genre" "porte-parole" de Mgr Huonder

Actualités ›