Vatican

Vatican: le traitement des données va au Secrétariat pour l'économie

Le pape François a transféré la responsabilité du Centre de traitement de données (CTD) de l’Administration du patrimoine du siège apostolique (APSA) au Secrétariat pour l’économie.

C’est le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, qui l’a fait savoir dans un communiqué publié le 20 mai 2020. Un protocole accompagnant ce transfert a été signé par Mgr Nunzio Galantino, président de l’APSA, et par le Père Juan Antonio Guerrero, préfet du Secrétariat pour l’économie.

Protocole de transfert

Les fonctionnaires et agents en fonction au sein du CTD passent de l’APSA au Secrétariat pour l’économie, sauf exception résultant d’un commun accord entre les deux organismes. Le Secrétariat pour l’économie devra réorganiser le CTD tout en veillant à ce que l’APSA puisse poursuivre ses tâches institutionnelles.

L’Administration du patrimoine du siège apostolique a pour mission de gérer les biens du Saint-Siège dans le but de fournir à la Curie romaine les fonds nécessaires à son fonctionnement. Par sa décision, le pape François a défini l’institution comme la «banque centrale du Vatican».  Le CTD est pour sa part en charge du stockage numérique des informations, notamment celles concernant la numérisation des archives. (cath.ch/imedia/be)

La basilique et la Place Saint-Pierre de Rome depuis la Via della Conciliazione | © Pierre Pistoletti
20 mai 2020 | 17:05
par I.MEDIA
APSA (17), CTD (1)
Partagez!