Vatican

Vatican: une déplacée climatique, victime du cyclone Idai, témoigne

«Le pire est arrivé en mars 2019 avec le passage du cyclone Idai», témoigne Maria Madalena Isaau, réfugiée climatique de 32 ans. À l’occasion de la publication par le Saint-Siège de ses «Orientations pastorales sur les déplacés climatiques» le 30 mars 2021, la Mozambicaine a pu raconter son histoire.

Le cylone Idai a atteint son intensité maximale le 14 mars 2019 avec des vents soufflant jusqu'à, 205 km/h, faisant des milliers de réfugiés climatiques | DR
31 mars 2021 | 10:16
par Bernard Hallet
Partagez!