Suisse

Vaud: Un centre taoïste unique en Suisse va voir le jour

La construction d’un centre taoïste unique en Suisse doit prochainement débuter à Bullet, dans le Jura vaudois. Le complexe, qui servira de vitrine aux préceptes de l’antique tradition spirituelle chinoise, sera ouvert aux autres cultures.

Le chantier débutera cet automne et devrait s’achever dans le deuxième semestre de 2018, rapporte le 3 août 2016 le quotidien romand 24Heures. Le bâtiment sera essentiellement en bois et respectera les principes taoïstes du feng shui. Il comprendra trois salles de pratique pour les arts corporels, une bibliothèque, un cabinet médical, un temple, une boutique, un dortoir et des chambres pouvant accueillir une trentaine de personnes, ainsi qu’un restaurant de 60 places.

Les autres religions invitées

«Ce lieu sera ouvert, intégratif», insiste Fabrice Jordan, initiateur du projet et président de l’Association taoïste suisse. L’acupuncteur assure que le centre Ming Shan ne sera pas fermé sur le taoïsme, mais jettera des ponts vers les autres cultures. L’idée est ainsi d’organiser des séminaires plusieurs fois par an, auxquels seront invitées les différentes religions.

Un volet important du projet a trait à la prévention en matière de santé, notamment à travers des modules abordant des thématiques telles que le burnout, l’obésité ou encore le vieillissement.

Le centre Ming Shan est soutenu par les autorités locales et régionales, mais aussi par les instances touristiques, qui y voient un atout pour la région, indique 24 Heures.

Des dizaines de milliers de «taoïsants»

A la frontière entre philosophie et religion, le taoïsme est une tradition chinoise millénaire qui met le corps au centre de son enseignement. Elle est associée à un emblème très connu: le taiji (le yin et le yang), représentant le schéma du cosmos dans un cercle coupé par un S. Les adeptes du taoïsme sont quelques centaines en Suisse. Mais des dizaines de milliers de personnes dans le pays pratiquent une ou plusieurs branches de la tradition telles que le feng shui, le tai chi ou encore le yi king. (cath.ch-apic/24h/rz)

Un temple taoïste aux Philippines
3 août 2016 | 12:29
par Raphaël Zbinden
Partagez!