Suisse

Vaud: le nombre de «sans confession» augmente encore

Les statistiques 2019 de l’Etat de Vaud font apparaître une augmentation de 2% de la population du canton se déclarant «sans confession» (ou non catholique-protestant-israélite). Le nombre de catholiques et de protestants est parallèlement en légère baisse.

Selon les statistiques religieuses publiées par l’Etat de Vaud en août 2020, 392’377 (48%) habitants sur les 817’718 que compte le canton, s’identifient comme «autre ou sans confession»*. Le chiffre est en hausse par rapport à 2018, où leur proportion était de 46%. Dans le même temps, le nombre de catholiques et de protestants continue de baisser, respectivement à 27,5% (28,8% en 2018) et 24,4% (25,3% en 2018).

Vaud, plus «agnostique» que la moyenne

Ces chiffres sont en adéquation avec la tendance générale du canton de Vaud, de la Suisse et d’une grande partie de la zone occidentale ces 20 dernières années. D’après le service statistique du canton, la part des personnes ne faisant partie d’aucune communauté religieuse a plus que doublé entre 2000 et 2017 (passant de 13% à 33%). Dans le même temps, la communauté protestante a reculé (passant de 40% à 23%). La communauté catholique romaine restant quant à elle relativement stable (34% en 2000 et 29% en 2017).

Le canton de Vaud se situe en dessus de la moyenne suisse concernant les «sans confession», qui représentent environ un quart de la population au niveau national. D’après des chiffres de 2016, le canton le plus «agnostique» serait Bâle-Ville (48% de sans religions) et le plus «religieux» Appenzell Rhodes-Intérieures (9%).

Les membres des communautés islamiques représentent de 4,5 à 5% de la population vaudoise. (cath.ch/com/arch/rz)

*[à noter que les statistiques vaudoises ne font pas de distinction entre les personnes se déclarant sans confession et celles appartenant à une communauté religieuse autre que protestante, catholique romaine ou israélite]

Dans le canton de Vaud, la religion perd du terrain | © Gabriel Garcia Marengo/Flickr/CC BY 2.0
31 août 2020 | 13:58
par Raphaël Zbinden
Partagez!